Canton n° 13 - Saint-Maximin

Séverine Vincendeau
Séverine Vincendeau
Majorité départementale
Réélue en Juin 2021
Née le 14 octobre 1978 à Vesoul
Sans emploi.
Adjointe au Maire de Bras.
Membre de la Commission Habitat et Logement
Membre de la Commission solidarités
Membre de la Commission Jeunesse et Sport
Membre de la Commission développement durable, transition énergétique des bâtiments départementaux et énergies renouvelables
Membre de la Commission Collèges
Sébastien Bourlin
Sébastien Bourlin
Majorité départementale
Réélu en Juin 2021
Né le 29 avril 1971 à Gardanne
Professeur.
Membre de la Commission permanente du Département.
Maire de Pourrières.
Vice-Président de la Communauté d'Agglomération Provence Verte.
Contact : sbourlin@var.fr
Canton n° 13 - Saint-Maximin
Frontalier des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence, ce canton de l'ouest Var s'étend de la Sainte-Baume au Verdon. Sa ville principale, Saint-Maximin est le 3e tombeau de la Chrétienté. Dans ce canton rural, vignobles et oliveraies participent à la beauté des paysages. Attractif pour les touristes, le canton l'est aussi pour les ménages par sa proximité avec Aix-en-Provence et Cadarache.
Centre de solidarité
Barjols
Saint-Maximin
Rians
Nature
ENS Les Carmes à Barjols
Collèges
Joseph d'Arbaud à Barjols
Henri Matisse à Saint-Maximin
Leï Garrus à Saint-Maximin
Yves Montand à Vinon-sur-Verdon
Sport
Gymnase à Vinon-sur-Verdon

L’Abbaye de La Celle rouvre ses portes avec une exposition inédite : Villae, Villas romaines en Gaule du Sud 

Publié le 27/05/2021


Véritable joyau de l’art roman, l’Abbaye de La Celle vient de rouvrir ses portes au public après une ultime phase de restauration. Ce retour à la lumière, marquant la fin d’une ultime phase de travaux engagée en 2018, a été marqué par l’inauguration de l’aile ouest du monument par Marc Giraud, président du Conseil départemental, jeudi 19 mai. Étaient notamment présents à ses côtés, Chantal Lassoutanie, vice-présidente du Conseil départemental du Var, conseillère départementale du canton de Brignoles, Hélène Audibert, conseillère départementale du Var, président de la commission Culture, Jean-Pierre Véran, conseiller départemental du canton de Brignoles, Didier Brémond, maire de Brignoles, président de l'agglomération Provence Verte et Jacques Paul, maire de La Celle, vice-président de l'agglomération Provence Verte, Guillaume Decard, conseiller départemental et président de Var Tourisme.

Depuis 1992, date à laquelle le Département l’a acquise, une profonde rénovation en plusieurs étapes a été engagée, afin de redonner au monastère, son aspect originel. Désormais, et pour la première fois, le public peut découvrir les quatre galeries du cloître des moniales et les salles restaurées de l'aile ouest. 

Outre les visites pour faire connaître l’histoire du site, le Département s’est attaché à valoriser le lieu avec un projet culturel et scientifique de qualité. Il mêle expositions, concerts, visites thématiques et itinéraires du patrimoine. Une exposition permanente relative à l'histoire du site, construite à partir des vestiges et des fouilles et accompagnée d’une maquette numérique, est proposée dans un des espaces de l’aile ouest. Jusqu’à la fin du mois d’octobre, le Département propose Villae. Villas romaines en Gaule du Sud, une exposition exceptionnelle. Cette exposition met en lumière le site qui était occupé durant l’Antiquité par une villa viticole avant qu’il ne devienne une abbaye. Installée dans l’aile ouest de l’Abbaye, elle met en lumière plus de 140 pièces et objets archéologiques exceptionnels et invite le public à plonger au cœur de l’histoire de la Gaule antique dans ce haut lieu historique médiéval.

Toutes les infos sur l'Abbaye de La Celle : https://abbayedelacelle.fr/

 

 

 

 

Inauguration du Parcours littoral d’architecture contemporaine au Lavandou 

Publié le 27/05/2021

Mettre en valeur le patrimoine architectural varois des XXe et XXIe siècles, c’est la proposition du Parcours littoral d'architecture contemporaine créé par le Département du Var. Ce circuit de découverte s'appuie sur le parcours cyclable du littoral et promeut le cyclotourisme, la pratique de la randonnée de courte durée et familiale comme la culture. Huit parcours sont proposés, de Bandol à Saint-Raphaël. Pour accompagner les visiteurs dans la découverte des 53 sites inscrits, le Département du Var a édité des brochures sur chaque parcours et a développé une application mobile :  ArchXXL.

Téléchargeable gratuitement, elle propose depuis un smartphone, en plus de guider l’utilisateur en indiquant l’itinéraire à suivre, de découvrir des détails architecturaux. Elle offre à voir des documents inédits avec des plans et des dessins réalisés par les architectes bâtisseurs. Cette route dédiée au patrimoine, pour laquelle un budget de 595 000 € a été consacré, a été inaugurée jeudi 20 mai, au Rayol-Canadel-sur-Mer, par le président du Conseil départemental, Marc Giraud.

Pour l’occasion, il était entouré de Patricia Arnould, conseillère départementale du canton de La Crau, François de Canson, maire de La Londe-les-Maures, président de la Communauté de communes Méditerranée Porte des Maures, conseiller régional et président du CRT, Vincent Morisse, maire de Sainte-Maxime, président de la Communauté de communes du Golfe de Saint-Tropez, Gil Bernardi, maire du Lavandou, président du Syndicat des communes du littoral varois, vice-président de la Communauté de communes Méditerranée Porte des Maures, Jean Plénat, maire du Rayol-Canadel-sur-Mer, vice-président de la Communauté de communes Golfe de Saint-Tropez et François Arizzi, maire de Bormes-les-Mimosas, vice-président de la Communauté de communes Méditerranée Porte des Maures, Guillaume Decard, conseiller départemental et président de Var Tourisme.

 

 

 

 

Le Département a lancé la pré-inscription en ligne à la restauration scolaire pour les collégiens

Publié le 20/05/2021

En charge de la construction, l’entretien et l’aménagement des collèges, le Département gère également la restauration scolaire. Au quotidien, les agents départementaux se mobilisent pour proposer dans les cantines, un service de qualité.

32 000 collégiens qui mangent chaque jour dans leur établissement scolaire, bénéficient de cet engagement. Pour faciliter les démarches d’inscription, le Département lance une procédure de pré-inscription en ligne sur son portail des collèges. Du 10 mai au 31 juillet, les familles peuvent pré-inscrire leurs enfants en se rendant sur colleges.var.fr. Une fois la démarche en ligne effectuée, un courriel de confirmation leur sera envoyé puis le collège de l'enfant leur transmet les modalités d'inscription définitive.

Voir notre vidéo YouTube sur la pré-inscription en ligne à la restauration scolaire pour les collégiens

 

 

 

Le Département du Var attribue une prime aux jeunes lauréats du Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) ou du Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD)

Publié le 11/05/2021

Au titre de sa politique jeunesse et de sa volonté d'accompagner les jeunes adultes vers l'autonomie et la réussite professionnelle, le Département a mis en place une prime à la réussite de 150 € par jeune, sous condition de revenus, attribuée aux lauréats du Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) et le Brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD). Le Bafa et le BAFD, diplômes délivrés par le ministère de la Jeunesse et des Sports, permettent d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en centres de vacances et centres de loisirs. 

Les aides du Département du Var sont attribuées aux lauréats domiciliés dans le Var, de 17 à 26 ans pour le Bafa et âgés de 21 à 26 ans pour le BAFD, en fonction du quotient familial de la personne ou de sa famille, calculé à partir des revenus et de la composition du foyer. Pour prétendre à la prime, le quotient familial du demandeur ne doit pas excéder 1 050 €. 

La prime, si elle est accordée, est versée au bénéficiaire du Bafa ou du BAFD ou à sa famille s'il est mineur.

Pour faire votre simulation d’aide et retirer votre dossier, rendez-vous sur var.fr 

 

 

Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes, exposition inaugurale de l’HDE Var : la billetterie est ouverte sur le site hdevar.fr


Publié le 11/05/2021

L’Hôtel départemental des expositions du Var à Draguignan (HDE Var) ouvrira ses portes au public le 4 juin 2021. Nouveau lieu culturel départemental, il accueillera, deux fois par an, des expositions sur l’histoire et les civilisations montrant des œuvres issues de grands musées nationaux et internationaux. Dès à présent, vous pouvez découvrir l’Hôtel départemental des expositions en vous rendant sur son site internet hdevar.fr. Vous y trouverez des renseignements sur l’histoire de ce bâtiment, l’action culturelle du Département mais aussi le descriptif de l’exposition inaugurale, Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes, ainsi qu’une présentation de celles à venir.

Pour faciliter votre future venue, la billetterie pour Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes, est d’ores et déjà ouverte. Sur le site internet de l’Hôtel départemental des expositions, un simple clic permet la réservation en ligne et de manière sécurisée des billets depuis n’importe quel matériel informatique : ordinateur, smartphone ou tablette. Un gain de temps appréciable le jour de la visite car sur simple présentation de son smartphone (ou du billet imprimé chez soi), l’accès à l’exposition sera possible.

Plus d’informations : hdevar.fr, rubrique billetterie

Plein tarif : 5 € - Gratuit pour les moins de 16 ans - Tarif jeune (16-25 ans) : 2 € - Tarif senior (+ de 65 ans) : 3 € - Tarif groupe (8 adultes) : 3 € - Tarif famille : avec au moins 2 enfants, 3 € par adulte - Audioguides disponibles en français, anglais, allemand, italien et espagnol : 2€

 

 

 


Emprunter les expositions itinérantes, un service gratuit proposé par les Archives départementales du Var

Publié le 06/05/2021

Les Archives départementales constituent une compétence obligatoire du Département. Depuis 2015, la majeure partie des fonds varois est centralisée au Pôle Culturel Chabran, à Draguignan, où siège aussi la direction en charge de leur gestion. Toutes les archives départementales sont consultables exceptés les documents susceptibles de porter atteinte aux secrets protégés par la loi (par exemple la vie privée), ainsi que les documents nécessitant d'être restaurés.

Les Archives départementales du Var mettent aussi à disposition du public, plus d'une quinzaine d'expositions itinérantes. "L'histoire de la laïcité", "Le Var au temps des Misérables" ou "1914-1918, les Varois dans la Grande Guerre" sont quelques exemples des thèmes traités. Pour emprunter une de ces expositions, le demandeur doit se rendre sur le site internet archives.var.fr. Dans la rubrique "Emprunter des expositions", se trouve la liste des expositions disponibles ainsi qu'un formulaire de demande pour obtenir l'une d'entre elles. Le prêt est gratuit et ouvert à tous les Varois.

 

 

 

Toutes vos démarches en ligne sur le site de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

Publié le 29/04/2021

En tant que chef de file des solidarités et de la cohésion sociale, le Département fait de l'autonomie des personnes handicapées une priorité. La Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) du Var, créée en 2006 à Ollioules, est chargée de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées et de leurs proches. Elle fonctionne comme un guichet unique pour toutes les démarches liées aux diverses situations de handicap. Son site internet mdph.var.fr facilite les démarches. Convivial et intuitif, il permet aux usagers de déposer leur dossier d'aide en ligne. Cette dématérialisation présente de nombreux avantages aussi bien pour les personnes handicapées que pour les professionnels. Elle permet un traitement plus simple et rapide des demandes.

En pratique, pour effectuer une demande en ligne à la MDPH du Var, il suffit d'avoir une adresse mail et de créer un compte sur le site mdph.var.fr.

Voir notre vidéo sur le site de la MDPH

 

 

 

  

Vacances loisirs jeunes, un dispositif départemental pour les enfants de 6 à 18 ans   

Publié le 22/04/2021


Le Département aide financièrement les ménages en difficulté familiale et/ou sociale. Avec le dispositif Vacances loisirs jeunes, il octroie à ces foyers 153 € maximum par enfant et par an pour une activité culturelle ou sportive et 458 € maximum par enfant et par an pour l'accès à un centre de loisirs sans hébergement. 
Pour bénéficier de cette aide favorisant l’insertion des enfants, la famille doit s’adresser directement au service social dont elle dépend qui évalue la situation et constitue la demande d’aide. En cas d'accord, le versement de la somme octroyée est effectué directement à l’association, au club ou à la structure d'accueil. 

Visionnez la vidéo Youtube 
 

 

 

Le Challenge inter-collèges de la sécurité routière, une action unique en France au collège Joseph d’Arbaud à Barjols

Publié le 15/04/2021

Initié il y a près de 25 ans par le Département du Var, la Préfecture et l'Inspection académique, le Challenge inter-collèges (CIC) de la sécurité routière est unique en France. Chaque année, il sensibilise les collégiens des classes de 6e et de 4e à la sécurité routière, par le biais d’une journée d’ateliers et d’un projet annuel pluridisciplinaire qui prend la forme d’une production numérique. Le CIC est co-financé par l’État et le Conseil départemental dans le cadre du Plan départemental d’actions de sécurité routière (PDASR), et est proposé gratuitement aux collèges varois, publics comme privés. Pour l’année scolaire 2020/2021, 13 collèges participent à l’opération. Ce projet rencontre une forte adhésion de la part des collégiens qui s'investissent tout au long de l'année. Les réalisations produites sont évaluées par un jury qui établit un classement. Une remise officielle des prix est organisée en fin d'année scolaire à l'Hôtel du Département, aux Lices à Toulon.

Le 1er avril, au collège Joseph d’Arbaud à Barjols, les élèves ont participé à plusieurs ateliers de prévention routière du CIC : savoir réagir en cas d’accident, prévenir les conduites addictives et à risque, la sécurité dans les transports en commun ou encore les bonnes pratiques en engins de déplacement personnels motorisés comme les trottinettes électriques.

En charge d’un réseau routier de 3 200 km, le Département fait de la lutte contre les dangers de la route, une priorité.

 

Accueil des enfants des personnels prioritaires : les collèges varois continuent de fonctionner 


Publié le 08/04/2021

Suite aux annonces du Président de la République, mercredi 31 mars, les collèges varois n'accueillent plus les élèves à compter de mardi 6 avril. Toutefois, ils demeurent en fonctionnement et ce, jusqu’au 30 avril. Du 6 au 9 avril, accueil des enfants des personnels prioritaires ; du 12 au 23 avril, mise en place les dispositifs “Vacances apprenantes” ; du 26 au 30 avril, accueil des enfants des personnels prioritaires. À partir du 3 mai, seront de nouveau accueillis l’ensemble des collégiens. 

Par ailleurs, au-delà de l’accueil des enfants, la poursuite de l’activité des collèges du Var pendant cette période permettra de réaliser des actions de maintien de l’état d’entretien et de maintenance des établissements. 

Les collèges varois ouverts pour l'accueil des enfants des personnels prioritaires :

  • Aups : collèges Henri Nans

  • Barjols : collège Joseph d’Arbaud

  • Brignoles : collège Paul Cézanne

  • Carcès : collège Geneviève De Gaulle Anthonioz

  • Cuers : collège La Ferrage

  • Draguignan : collèges Emile Thomas et Jean Rostand

  • Fréjus : collège les Chênes

  • Gassin : collège Victor Hugo

  • Hyères-les-Palmiers : collège Jules Ferry

  • Montauroux : collège Léonard de Vinci

  • Saint-Maximin-la-Sainte-Baume : collège Henri Matisse

  • Saint-Zacharie : collège les 16 Fontaines

  • Sainte-Maxime : collège Berthy Albrecht

  • Six-Fours-les-Plages : collège Reynier

  • La Seyne-sur-Mer : collège Henri Wallon

  • Toulon : collèges Voltaire et Pierre Puget

  • Vidauban : collège Paul Emile Victor

  • Vinon-sur-Verdon : collège Yves Montand

 

 

 

81 585,50 € de dotation de fonctionnement versés par le Département au collège Yves Montand à Vinon-sur-Verdon


Publié le 01/04/2021

Le Département assure la construction, l'aménagement, l'entretien des collèges publics varois. Il finance ainsi le fonctionnement de chaque établissement. En matière d'investissement par exemple, il pourvoit à leur équipement, mobilier ou informatique, ainsi qu'aux infrastructures nécessaires à l'activité sportive des élèves. Et pour assurer la vie courante de l'établissement, il verse à chacun des 71 collèges varois une dotation annuelle. Cette subvention abonde le budget voté par le conseil d'administration du collège. Elle est gérée directement par le chef d'établissement et l'agent comptable. Car les collèges disposent tous d'une autonomie financière, administrative et éducative. Le collège Yves Montand à Vinon-sur-Verdon a bénéficié pour l’année scolaire 2019/2020 d'une subvention de fonctionnement de 81 585,50 € pour les 629 collégiens scolarisés.

Que comprend cette dotation ? Une dotation globale de base, calculée en fonction de l'effectif consolidé transmis par l'établissement au Département. S'y ajoutent diverses dépenses de l'établissement : travaux urgents, vêtements de travail, transport vers les installations sportives s'il y a lieu... La dotation couvre également le coût des activités pédagogiques complémentaires, d'activités spécifiques, ou l'aide à la restauration scolaire pour les familles les plus modestes (16 167 € pour l’année scolaire 2019/2020).

Pour l'ensemble des 71 collèges publics varois, le Département a versé, pour l’année scolaire 2019/2020, plus de 6,4 millions d'€ de dotation de fonctionnement pour 41 560 élèves. 

 

 

Covid-19 : le Département engagé dans la campagne de vaccination auprès des personnes accueillies dans les résidences autonomies

Publié le 25/03/2021

Sous l'impulsion du Département et en concertation avec l'Agence Régionale de Santé, une équipe médicale mobile (composée de médecins et infirmiers) administre le vaccin Pfizer-BioNTech contre la Covid 19 aux personnes âgées, hébergées dans les établissements non médicalisés.

La première campagne de vaccination s'est déroulée du 10 au 26 février dans 33 établissements situés sur l'ensemble du territoire départemental. 8 équipes mobiles ont ainsi été mobilisées, soit 24 professionnels de santé du Conseil départemental pour assurer la vaccination de 951 personnes âgées volontaires. Depuis le 10 mars et durant trois semaines, la seconde injection (rappel) est en cours.

Le Département a mené cette opération de vaccination grâce aux savoir-faire et à l'expérience de ses équipes départementales : professionnels de santé (médecins et infirmiers) de la  Protection maternelle et infantile (PMI) et personnels de la direction de l'Autonomie, garants de la connaissance des publics et des modalités de fonctionnement des établissements médico sociaux en coordination avec l'ensemble des partenaires institutionnels.

Une équipe « Ressource » au sein de la collectivité est également disponible pour accompagner les équipes mobiles et les établissements et assurer la coordination avec l’ARS et le CHTS. Et aussi pour définir les missions des équipes mobiles et les différents protocoles d’intervention, favoriser l'information et la formation, établir les plannings d‘intervention, enfin pour gérer la logistique et les moyens à mobiliser. 

 

 

 

Le budget du conseil départemental 2021 adopté à l’unanimité

Publié le 25/03/2021


Mardi 22 mars matin, les conseillers départementaux du Var étaient réunis en assemblée plénière afin de voter le budget primitif du Département. “C’est de façon unanime qu’il a été adopté, avec émotion, fierté et esprit solidaire”, a déclaré Marc Giraud, président du Conseil départemental du Var. Le budget 2021 est le dernier budget du mandat, débuté il y a six ans. Nous terminons avec une épargne brute de 168 millions d’euros et un désendettement, sur l’ensemble du mandat, de 240 millions d’euros (dette remboursable en 3,3 années)”. 

Au total, ce sont 5,55 milliards d’euros qui ont été injectés, depuis 2015, dans : les prestations et services à destination des Varois, le monde associatif (sportif, culturel, social...), les collectivités territoriales (villes et intercommunalités), le tissu économique varois, les projets départementaux. Ces 5,55 milliards se sont répartis comme suit :

  • Jeunesse et Sports : 40 millions d’euros

  • Routes et Réseaux : 483 millions d’euros

  • Collèges : 230 millions d’euros

  • Environnement : 64 millions d’euros

  • Culture : 87 millions d’euros

  • Tourisme : 26 millions d’euros

  • Structuration du territoire : 470 millions d’euros

  • Social : 3,5 milliards d’euros

  • Vie de la collectivité : 650 millions d’euros

“Le budget 2021 clôt donc une mandature marquée par une gestion budgétaire maîtrisée, des investissements nombreux et utiles et une amélioration constante des services rendus aux Varois”, précise le président du Département, Marc Giraud. “Le budget 2021 est aussi le budget qui suit une année marquée par deux confinements et une pandémie qui ont fortement impacté la vie des Varois, la vie des entreprises, la vie des associations…”. Précisant que le Département “a été pro-actif pendant la crise sanitaire” notamment par la mise à disposition de masques (collégiens, assistantes familiales, assistantes maternelle, services d’aides à domicile etc.), l’attribution de la prime covid aux services d’aides à domicile, les dons de 560 tablettes dans les Ehpad et dans les Mecs, la participation au plan de relance touristique et au dispositif des chèques vacances covid, le maintien du soutien financier aux structures sociales,  aux associations d’aides alimentaires, aux festivals, aux clubs sportifs, aux associations culturelles, etc, la mise à disposition du laboratoire d’analyse départemental pour les tests de dépistage, l’aide exceptionnelle destinée aux familles bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active, la mise en place d’un numéro vert unique “Solidarités” (pérennisé), le maintien des cantines scolaires et le recrutement d'environ 200 contractuels pour assurer la continuité des services d'accueil, de restauration et d'entretien au sein des collèges. 

Pour autant, en 2020, les performances budgétaires du Département ont été réelles et s’expriment par la reconstitution d’un excédent de 115 millions d’euros, aucun recours à l’emprunt, une épargne brute de 168 millions d’euros, 130 millions en investissement, 620 millions consacrés à la solidarité (première compétence du Département), la poursuite de l’accompagnement des associations dans les domaines de la solidarité, de la culture, du sport et de la jeunesse, des communes et intercommunalités aussi.

“C’est donc sur des bases saines et dynamiques que repose le budget 2021”, a conclu Marc Giraud, président du Département. Sérieux, Relance, Amélioration du quotidien des Varois en seront les principaux moteurs”.

 

 

 

Associations : du 15 mars au 31 mai, déposez vos demandes de subvention

Publié le 25/03/2021

Partenaire privilégié du monde associatif sur l'ensemble du territoire varois, le Département intervient dans de nombreux domaines : sport, culture, solidarités, environnement, tourisme, patrimoine… À partir du 15 mars et jusqu’au 31 mai, les responsables d'associations peuvent déposer leur dossier de demande de subvention. Elles se font exclusivement de manière dématérialisée sur teleservices.var.fr.

Ce service en ligne permet la saisie et la transmission des demandes de subvention. Le dépôt des dossiers nécessite la création d'un compte, le renseignement de formulaires et le téléchargement de pièces jointes. Très simple d'utilisation, ce dispositif permet un meilleur suivi des démarches et une contraction des délais d'instruction.
La plate-forme sera accessible à partir du 15 mars sur teleservices.var.fr

 

 

 

 

102 961 € de dotation de fonctionnement versés par le Département au collège Leï Garrus à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

Publié le 19/03/2021

Le Département assure la construction, l'aménagement, l'entretien des collèges publics varois. Il finance ainsi le fonctionnement de chaque établissement. En matière d'investissement par exemple, il pourvoit à leur équipement, mobilier ou informatique, ainsi qu'aux infrastructures nécessaires à l'activité sportive des élèves. Et pour assurer la vie courante de l'établissement, il verse à chacun des 71 collèges varois une dotation annuelle. Cette subvention abonde le budget voté par le conseil d'administration du collège. Elle est gérée directement par le chef d'établissement et l'agent comptable. Car les collèges disposent tous d'une autonomie financière, administrative et éducative. Le collège Leï Garrus à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume a bénéficié pour l’année scolaire 2019/2020 d'une subvention de fonctionnement de 102 961 € pour les 610 collégiens scolarisés.

Que comprend cette dotation ? Une dotation globale de base, calculée en fonction de l'effectif consolidé transmis par l'établissement au Département. S'y ajoutent diverses dépenses de l'établissement : travaux urgents, vêtements de travail, transport vers les installations sportives s'il y a lieu... La dotation couvre également le coût des activités pédagogiques complémentaires, d'activités spécifiques, ou l'aide à la restauration scolaire pour les familles les plus modestes (13 183 € pour l’année scolaire 2019/2020).

Pour l'ensemble des 71 collèges publics varois, le Département a versé, pour l’année scolaire 2019/2020, plus de 6,4 millions d'€ de dotation de fonctionnement pour 41 560 élèves. 

 

 

 

reserve-naturelle-plaine-des-maures.fr, le nouveau site dédié à la réserve créé par le Département du Var


Publié le 19/03/2021

Dynamique, informatif… le nouveau site internet de la Réserve naturelle nationale de la plaine des Maures (RNNPM) est accessible depuis la semaine dernière à tous les internautes. Des généralités aux actions en passant par ses missions, c’est un portail détaillé du site, géré par le Département du Var, qui est proposé.

À travers ses différentes thématiques abordées avec les randonnées, la pêche, la chasse, l'agriculture, la forêt… chacun peut y trouver son compte. Et pour aller plus loin, de nombreux documents sont disponibles en téléchargement et notamment une plaquette sur les sorties découverte programmées en 2021 dans la réserve. 

Voir notre vidéo YouTube 

 

 

Plan de rénovation des collèges : 773 740 € de travaux programmés au collège Joseph D’Arbaud à Barjols  

Publié le 11/03/2021


Le Département a lancé, en 2019, un plan ambitieux de rénovation des collèges sur l'ensemble de son territoire. Ce plan, d’une durée de 5 ans, mobilise un budget global de 110 millions d'euros et s’articule autour de 3 axes ayant pour objectif commun l’optimisation

des frais de gestion, de fonctionnement et d'exploitation des collèges. Il s'agit d’un axe “Rénovation” avec un programme pluriannuel de travaux multitechniques, d’un axe “Transition énergétique” avec des études et travaux visant la performance énergétique ainsi que d’un axe “Amélioration de la qualité de l’accueil” avec des travaux de maintien à niveau des équipements, d'adaptation des locaux par des aménagements et du renouvellement de mobilier. 

Ce plan de rénovation du Conseil départemental du Var permet la réalisation de travaux  au collège Joseph D’Arbaud à Barjols. Sont programmés durant l’année 2021 : le remplacement du système anti-incendie, la préparation froide réfrigérée et une chambre froide traversante, le remplacement des menuiseries, la réfection du tableau électrique général, la modernisation de l'éclairage et la réfection de l'étanchéité des toitures terrasses. L’ensemble de ces opérations sera totalement financé par le Département du Var pour un montant de 773 740 €. 

 

 

 

 

Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes, exposition inaugurale de l’HDE Var : la billetterie est ouverte sur le site hdevar.fr

Publié le 04/03/2021

L’Hôtel départemental des expositions du Var à Draguignan (HDE Var) ouvrira ses portes au public le vendredi 23 avril. Nouveau lieu culturel départemental, il accueillera, deux fois par an, des expositions sur l’histoire et les civilisations montrant des œuvres issues de grands musées nationaux et internationaux. Dès à présent, vous pouvez découvrir l’Hôtel départemental des expositions en vous rendant sur son site internet hdevar.fr. Vous y trouverez des renseignements sur l’histoire de ce bâtiment, l’action culturelle du Département mais aussi le descriptif de l’exposition inaugurale, Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes, ainsi qu’une présentation de celles à venir.

Pour faciliter votre future venue, la billetterie pour Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes, est d’ores et déjà ouverte. Sur le site internet de l’Hôtel départemental des expositions, un simple clic permet la réservation en ligne et de manière sécurisée des billets depuis n’importe quel matériel informatique : ordinateur, smartphone ou tablette. Un gain de temps appréciable le jour de la visite car sur simple présentation de son smartphone (ou du billet imprimé chez soi), l’accès à l’exposition sera possible.

Plus d’informations : hdevar.fr, rubrique billetterie

Plein tarif : 5 € - Gratuit pour les moins de 16 ans - Tarif jeune (16-25 ans) : 2 € - Tarif senior (+ de 65 ans) : 3 € - Tarif groupe (8 adultes) : 3 € - Tarif famille : avec au moins 2 enfants, 3 € par adulte - Audioguides disponibles en français, anglais, allemand, italien et espagnol : 2€

 

 

 

 

 

135 532 € de dotation de fonctionnement versés par le Département au collège henri Matisse à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume  


Publié le 25/02/2021

Le Département assure la construction, l'aménagement, l'entretien des collèges publics varois. Il finance ainsi le fonctionnement de chaque établissement. En matière d'investissement par exemple, il pourvoit à leur équipement, mobilier ou informatique, ainsi qu'aux infrastructures nécessaires à l'activité sportive des élèves. Et pour assurer la vie courante de l'établissement, il verse à chacun des 71 collèges varois une dotation annuelle. Cette subvention abonde le budget voté par le conseil d'administration du collège. Elle est gérée directement par le chef d'établissement et l'agent comptable. Car les collèges disposent tous d'une autonomie financière, administrative et éducative. Le collège Henri Matisse à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume a bénéficié pour l’année scolaire 2019/2020 d'une subvention de fonctionnement de 135 532 € pour les 924 collégiens scolarisés.

Que comprend cette dotation ? Une dotation globale de base, calculée en fonction de l'effectif consolidé transmis par l'établissement au Département. S'y ajoutent diverses dépenses de l'établissement : travaux urgents, vêtements de travail, transport vers les installations sportives s'il y a lieu... La dotation couvre également le coût des activités pédagogiques complémentaires, d'activités spécifiques, ou l'aide à la restauration scolaire pour les familles les plus modestes (20 183 € pour l’année scolaire 2019/2020).

Pour l'ensemble des 71 collèges publics varois, le Département a versé, pour l’année scolaire 2019/2020, plus de 6,4 millions d'€ de dotation de fonctionnement pour 41 560 élèves. 

 

 

Débat d’orientation budgétaire 2021 : une gestion toujours saine et avisée du budget départemental malgré un contexte de crise sanitaire 


Publié le 25/02/2021

Mardi 23 février, à Toulon, les conseillers départementaux étaient réunis en assemblée plénière sous la présidence de Marc Giraud, à l’occasion du débat d’orientation budgétaire 2021. Ce débat fut l’occasion de faire un point sur la direction budgétaire du Conseil départemental du Var mais aussi d’évoquer les perspectives de l’année à venir. “Dans un contexte de crise sanitaire qui impacte légitimement le budget départemental, la gestion saine et avisée de nos finances départementales permet aujourd’hui de faire face au coût élevé de cette crise sanitaire de la Covid-19 sur les finances départementales et de soutenir l’économie locale”, a précisé Marc Giraud, président du Département. “Alors que les recettes de fonctionnement sont estimées à la hausse d’environ 8 %, les dépenses, quant à elles, évolueront moins fortement avec une prévision de 3,2 %. Elles sont liées notamment aux missions sociales du Département”.

Le président du Conseil départemental du Var a également souligné que la collectivité poursuit sa politique d’investissements à hauteur de 150 millions d’euros en 2021 tout en maintenant sa politique de désendettement. “En effet la dette de notre collectivité sera ramenée à 505 millions en 2021, soit une baisse d’un tiers depuis 2015”, précise-t-il. 

 

 

Deux projets structurants pour le Var validés par la convention relative à l’engagement au quotidien pour des transports durables signée par Marc Giraud, président du Département 


Publié le 25/02/2021

Le président du Conseil départemental du Var, Marc Giraud, s’est rendu lundi 22 février à l’hôtel du Conseil régional à Marseille, à l’occasion de la signature de la convention Région - État relative à l’engagement au quotidien pour des transports durables. Aux côtés de Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État aux transports, de Renaud Muselier, président de la Région Sud Provence-Alpes-Côte d'Azur, et des présidents des Départements de la Région, a été signé un document important qui valide notamment deux projets structurants pour le Var : le projet ’échangeur autoroutier au Luc-en-Provence, ainsi que la desserte du plateau de Signes. 

Le président du Département du Var a profité de cette rencontre pour évoquer en aparté avec le secrétaire d’État la situation de l’aéroport Toulon Hyères et tout particulièrement la décision d'Air France qui, après avoir arrêté la ligne Hyères - CDG vient également d’annoncer l’arrêt des vols quotidiens vers Orly au profit de sa filiale low cost Transavia. “Une décision à la fois incompréhensible mais aussi inacceptable pour le Département du Var, qui est le premier département touristique de France après Paris”, précise Marc Giraud. 

 

  

 

Fonds de solidarité logement : le Département engagé

Publié le 18/02/2021

Aider les familles et les personnes les plus démunies à accéder à un logement décent ou s’y maintenir, tel est l'objectif du Fonds de solidarité pour le logement (FSL) géré par le Conseil départemental. Co-piloté par l'État et le Département, le FSL est un dispositif d'aides multiples allant de l'aide financière à un accompagnement social. Il peut s'agir d’un soutien pour faire face aux frais liés à l'entrée dans le logement ou à des impayés (caution, 1er mois de loyer, impayés de loyer ou de factures d'énergie, assurance habitation...). Sous conditions de ressources et de patrimoine, le FSL s'adresse aux personnes de plus de 18 ans ou mineurs émancipés ressortissant de l’Union Européenne ou étrangers en situation régulière, titulaires d’un bail en cours (1 an minimum) et à leur nom, pour un logement adapté et occupé par le demandeur. Peuvent aussi y prétendre, les propriétaires occupants de leur logement situé dans le périmètre d'une zone d'un programme d'amélioration de l'habitat et se trouvant dans l’impossibilité de faire face au paiement des charges collectives.
Plus d'infos sur var.fr

 

 

 

 

 

Le Département informe en temps réel des conditions de circulation sur les routes départementales

Publié le 11/02/2021

Depuis 2015, le Département a mis en place un service permanent qui vous informe des conditions de circulation sur le réseau routier départemental. Objectif : donner en temps réel des informations de l'état du trafic sur le réseau principal et secondaire. Ce service s'appuie sur les nouveaux canaux de diffusion : internet, navigateur embarqué, smartphone... Il s'adresse aux usagers de la route et des transports en commun.

Il recense les travaux en cours ou à venir mais aussi tout événement sportif, culturel ou exceptionnel susceptible de perturber la circulation. Il informe également sur les conditions météo. Les cartes présentées sont actualisées plusieurs fois par jour pour garantir une information au plus près de la réalité du terrain. Une carte permet également de visualiser les prévisions de perturbation à 7 jours. Vous pouvez également suivre ces informations sur le compte InfoRouteVar, lancé par le Département.

Le service Info route est accessible sur var.fr/routes/info-route

 

 

 

 

 

 

Le Guichet téléphonique unique Solidarités

Publié le 11/02/2021


Créé par le Département du Var en novembre 2020 pendant le deuxième confinement, le “Guichet téléphonique unique Solidarités” est pérennisé. C’est un numéro vert, le 0 800 830 053, accessible du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.

Au bout du fil, des agents départementaux sont à l’écoute des Varoises et des Varois rencontrant des difficultés sociales ou médico-sociales. Ils les renseignent sur les différents dispositifs sociaux départementaux et notamment les aides versées par le Département : Aide personnalisée d'autonomie (APA), Prestation de compensation du handicap (PCH), Revenu de solidarité active (RSA) et aides d’urgence.

Guichet téléphonique unique Solidarités (numéro vert) : 0 800 830 053.

Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.

Voir notre vidéo YouTube sur le Guichet téléphonique unique Solidarités

 

 

 

 

85 118,50 € de dotation de fonctionnement versés par le Département au collège Joseph d’Arbaud à Barjols


Publié le 04/02/2021

Le Département assure la construction, l'aménagement, l'entretien des collèges publics varois. Il finance ainsi le fonctionnement de chaque établissement. En matière d'investissement par exemple, il pourvoit à leur équipement, mobilier ou informatique, ainsi qu'aux infrastructures nécessaires à l'activité sportive des élèves. Et pour assurer la vie courante de l'établissement, il verse à chacun des 71 collèges varois une dotation annuelle. Cette subvention abonde le budget voté par le conseil d'administration du collège. Elle est gérée directement par le chef d'établissement et l'agent comptable. Car les collèges disposent tous d'une autonomie financière, administrative et éducative. Le collège Joseph d’Arbaud à Barjols a bénéficié pour l’année scolaire 2019/2020 d'une subvention de fonctionnement de 85 118,50 € pour les 647 collégiens scolarisés.

Que comprend cette dotation ? Une dotation globale de base, calculée en fonction de l'effectif consolidé transmis par l'établissement au Département. S'y ajoutent diverses dépenses de l'établissement : travaux urgents, vêtements de travail, transport vers les installations sportives s'il y a lieu... La dotation couvre également le coût des activités pédagogiques complémentaires, d'activités spécifiques, ou l'aide à la restauration scolaire pour les familles les plus modestes (26 153 € pour l’année scolaire 2019/2020). Pour l'ensemble des 71 collèges publics varois, le Département a versé, pour l’année scolaire 2019/2020, plus de 6,4 millions d'€ de dotation de fonctionnement pour 41 560 élèves.

 

 

 

Le Revenu de solidarité active (RSA), une prestation sociale du Département

Publié le 28/01/2021

Le RSA et l'accompagnement des bénéficiaires dans leur parcours d'insertion est la compétence exclusive du Département. C’est lui qui gère et finance cette prestation. Le RSA s’adresse aux personnes de plus de 25 ans habitant en France, sous conditions de ressources, ayant épuisé leurs droits à d'autres prestations. Il existe un RSA spécifique pour les parents isolés avec de jeunes enfants et un RSA jeunes actifs pour les 18-24 ans.

Le RSA est versé par la Caf, la Caisse d'allocations familiales, mais il est intégralement financé par le Département. En contrepartie de l'allocation, les bénéficiaires s'engagent à respecter leurs devoirs notamment en matière d'insertion en signant un contrat d'insertion. L'accompagnement des bénéficiaires est souvent confié par le Département à une structure partenaire.

Voir notre vidéo YouTube sur le RSA

 

 

 

 

 

 

Le Département du Var a lancé son plan d’équipement du SIDS 83 pour un montant de 6 M€ sur 3 ans

Publié le 28/01/2021

C’est une première livraison d’une longue série : mercredi 20 janvier 2021 à Draguignan, Marc Giraud, président du Département du Var a remis au Service départemental d'incendie et de secours du Var, SDIS 83, les clés de deux camions citerne feux de forêt moyen (CCFM) de nouvelle génération. D’une capacité en eau totale de 3 900 litres dont 120 litres de produits chimiques de lutte, ils seront affectés aux Centres d’intervention et de secours de Pourrières et de Saint-Paul-en-Forêt.

Ces deux livraisons sont les premières d’une série de 18 qui s’échelonneront sur 3 ans grâce à la subvention exceptionnelle de 6 M€,votée en 2020 par le Conseil Départemental du Var au SDIS 83. Si le SDIS constitue une entité autonome, c'est le Conseil Départemental qui en assure le principal financement. En 2020, le budget global du SDIS du Var s'élevait à 135.6 M€, dont 51 M€ ont été versés par le Conseil départemental du Var.

Voir notre vidéo YouTube

 

 

 

 

Pass’sport découverte : les inscriptions sont ouvertes !

Publié le 21/01/2021

Le Pass’sport découverte est un dispositif du Département du Var permettant aux jeunes Varois de 10 à 16 ans de pratiquer une activité physique lors des vacances scolaires de la Toussaint, février et Pâques. Plusieurs stages gratuits, de deux jours chacun, leur sont à chaque fois proposés sur l’ensemble du territoire varois.

La future session se déroulera du 22 au février 2021 avec douze stages ouverts à près de 130 adolescents. Escalade, tir à l’arc, course d'orientation ou encore voile et kayak sont quelques-unes des activités proposées et encadrées par des animateurs diplômés. Si les stages sont totalement gratuits, le transport vers le lieu d’activité et le pique-nique sont à la charge des familles. Pour y participer, il est nécessaire de s'inscrire via le Portail des collèges du Var entre le 14 janvier et le 11 février 2021. 

Voir notre vidéo YouTube sur le Pass’sport découverte

 

 

 

 

 

Un repas de chef dans 9 collèges varois !


Publié le 21/01/2021

Dans le contexte actuel de crise sanitaire et économique, le Département du Var a proposé, aux chefs varois, un challenge original : réaliser un repas à thème au sein d'un collège dans les conditions de la restauration collective ! Neuf restaurateurs varois ont répondu à ce challenge mettant en synergie leurs savoirs-faire avec ceux des chefs de cuisine des collèges.

Dans chaque collège participant, au sein des restaurants scolaires, les deux professionnels, assistés des équipes de cuisine, ont réalisé un repas à thème servi à la totalité des demi-pensionnaires. En tout, partout dans le Var, de Vinon-sur-Verdon à Toulon, en passant par Aups, Barjols, Brignoles, Hyères-les-Palmiers et Sanary-sur-Mer, ce ne sont pas moins de 3 600 collégiens qui ont apprécié les mets proposés.

Voir notre vidédo YouTube 

 

 

 

 

 

Viabilité hivernale : le Département veille à maintenir des conditions de circulation optimales 

Publié le 14/01/2021.

Chaque année, du 15 novembre au 15 mars, le Département met en place une organisation spécifique pour réduire la gêne occasionnée et faire face aux événements hivernaux tels que le verglas ou la neige. Appelé “viabilité hivernale”, ce dispositif fonctionne grâce à la veille météo, qui permet aux agents départementaux d’anticiper au mieux les intempéries. Dans chacun des pôles territoriaux, les équipes sont prêtes à intervenir, si nécessaire, pour saler ou déneiger les routes départementales. Les chauffeurs formés ont à disposition des engins de salage et de déneigement. Ce plan hivernal s’articule selon des circuits d'intervention prédéfinis, avec une action en premier lieu sur les axes principaux, les itinéraires de transports scolaires ou les dessertes des collèges. En cas d'épisode hivernal de forte intensité sur un secteur, les équipes des autres pôles territoriaux viennent en renfort sur les territoires touchés.

Consultez l’état des routes départementales varoises sur var.fr - rubrique info route.

=> Découvrez notre vidéo Youtube sur la viabilité hivernale

 

 

La chaîne YouTube du Département a deux ans, abonnez-vous !


Publié le 07/01/2021

Depuis janvier 2019, le Département a lancé sa chaîne YouTube. L'objectif est de diversifier les supports de communication afin d'informer le plus grand nombre de Varois sur les actions du Département. En deux ans, plus de 300 vidéos ont été mises en ligne. Elles ont généré plus de 50 500 vues. La chaîne compte près de 900 abonnés qui suivent chaque semaine les rendez-vous vidéos du Département.

Le lundi, la vidéo Des nouvelles du Département présente de façon didactique les actions départementales autour de ses sept principaux domaines de compétences : social, routes, culture, tourisme, collèges, sport/jeunesse et environnement. Le mercredi, le reportage À la découverte du Département est consacré au Var, ses territoires, son environnement naturel, ses savoir-faire, son patrimoine… Enfin, le vendredi, l'Agenda du week-end propose une sélection de sorties, sportives et/ou culturelles, soutenues par le Conseil départemental.

Abonnez-vous à la chaîne YouTube du Département du Var !

 

 

 

 

 

 

 

 

Autoroute A50, le nouvel échangeur d’Ollioules/Sanary-sur-Mer inauguré en présence de Marc Giraud, président du Département du Var

Publié le 22/12/2020

Au terme de deux ans et demi de travaux, lundi 14 décembre dernier, Marc Giraud président du
Département du Var, avec les élus du canton d’Ollioules Ferdinand Bernhard et Laetitia Quilici, a participé à l’inauguration du nouvel échangeur autoroutier d’Ollioules/Sanary-sur-Mer (n°12.1) en présence du Préfet du Var, du Directeur Général du réseau Escota de Vinci Autoroutes, du président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, du président de l’Agglomération Sud Sainte Baume et du maire d’Ollioules.

Ce nouvel échangeur, situé sur les communes d’Ollioules et de Sanary-sur-Mer, se raccorde directement sur la route départementale 11. Deux nouveaux giratoires, réalisés par le Département, permettront aux automobilistes d’entrer et/ou de sortir de l’autoroute A50 avec plus de facilité et de sécurité. Désormais inscrit dans le territoire et au service de ses habitants, il offre une desserte des communes d’Ollioules et de Sanary-sur-Mer en provenance de Bandol et de Toulon, et plus largement de Six-Fours-les-Plages et de La Seyne-sur-Mer. Il permettra aussi de fluidifier le trafic de l’échangeur La Seyne-sur-Mer (n°13) notamment aux heures de pointe, de sécuriser et d’apporter plus de confort aux utilisateurs de l’autoroute A50, de la route départementale 11 et des voiries locales. Cet aménagement est une réalisation concertée pour le territoire grâce à l’implication des cofinanceurs : le Département du Var, la Métropole Toulon Provence Méditerranée et l’Agglomération Sud Sainte-Baume ainsi que VINCI Autoroutes. Il a été réalisé dans le cadre d’une convention de financement. Le Département du Var a apporté 29 % du financement soit 11 M €.

 

 

 

 

 

À la découverte des Espaces naturels sensibles du Var : Malassoque à La Verdière


Publié le 22/12/2020

Entre prairies, maquis et forêt, l'Espace naturel sensible de Malassoque, situé sur un plateau à La Verdière, offre un paysage sauvage à perte de vue. Le site se caractérise également par sa géologie, son relief, son exposition, ainsi que par les activités de polyculture et d'élevage qui s’y sont déroulées depuis des siècles. Le tout est soumis à un climat méditerranéen caractérisé par des pluies irrégulières, des écarts de températures de grande amplitude, une sécheresse estivale marquée et des vents violents.

L'ENS de Malassoque présente des milieux totalement différents : des prairies sèches riches en plantes aromatiques, des taillis de chênes pubescents et verts, et des vastes forêts d'érables et de pins sylvestres et maritimes. La nature a dû s'adapter à toutes ces conditions. S'y est développée une riche biodiversité, constituée d'espèces rares qui bénéficient, pour certaines, de statuts de protection. C'est ici que peuvent s'observer des espèces endémiques du Var comme le criquet hérisson et la sauterelle, la grande boudrague. Pour en savoir plus sur l’ENS de Malassoque et les 244 Espaces naturels départementaux, le Département du Var a édité une brochure. Elle est téléchargeable ici

Voir notre vidéo YouTube sur les Espaces naturels sensibles du Var

 

 

 

 

À la découverte des Espaces naturels sensibles du Var : le Vallon des Carmes à Barjols

Publié le 17/12/2020

Le Vallon des Carmes n'a pas toujours été le lieu paisible qu'il est aujourd'hui. D'abord occupé par des religieux au XVIIe siècle, il devient, dès le XIXe siècle, un site marqué par diverses activités industrielles. Moulin à papier, micro-centrale hydroélectrique, tannerie... Toutes ces industries tirent parti de l'eau du Fauvéry. En traversant cet Espace naturel sensible, propriété du Conseil départemental du Var, ce passé se dévoile. Au gré des sentiers et des passerelles aménagés par le Département du Var pour rendre le site plus accessible, il est aisé d'imaginer l'histoire de ce lieu.

Une visite du couvent troglodyte s'impose. Il est accessible tous les jours en été et les mercredis, samedis et dimanches le reste de l'année. Dans cet espace de prière bien conservé, restauré par le Département, de grandes stalactites se sont formées, signe que l'eau, ici, est partout. En marchant jusqu'à l'autel, paré de coquillages, on découvre aussi d'anciennes canalisations qui traversaient le couvent. La balade continue en descendant jusqu'aux cascades, havre de fraîcheur. Des pontons ont été construits tout autour et permettent de contempler la nature. Ici, quelques espèces rares ont trouvé refuge comme un grand-duc d'Europe, un cincle plongeur et le tichodrome rupestre. Pour mieux découvrir le Vallon des Carmes ainsi que l’ensemble des 244 Espaces naturels sensibles départementaux, le Département du Var a édité une brochure. Elle est téléchargeable ici

Voir notre vidéo YouTube sur les Espaces naturels sensibles du Var

Archives départementales du Var, la salle de lecture rouvre ses portes

Publié le 11/12/2020


Depuis mardi 8 décembre dernier, la salle de lecture des Archives départementales du Var, à Draguignan, a rouvert ses portes au public avec un fonctionnement restreint et dans le respect des conditions sanitaires en vigueur.

La consultation en salle de lecture est destinée en priorité aux professionnels. Les particuliers seront accueillis en fonction des places disponibles. Pour se conformer aux règles de distanciation physique, 9 places sont accessibles simultanément. Le nombre de documents pouvant être consultés dans la demi-journée est limité à 10. Le prêt de matériels étant prohibé, les lecteurs doivent se munir obligatoirement de leur matériel, pour la consultation des documents : appareil photo, feuilles volantes, crayon de papier, gomme, taille crayon.

Ouverture les mardis, mercredis et jeudis de 8 h 30 à 17 h. La consultation des archives se fait uniquement sur demande de rendez-vous adressée par courriel (ad83@var.fr) avant la veille 15 h 30. Une confirmation de rendez-vous sera alors adressée en retour de courriel. Pour la consultation des documents postérieurs à 1940 (série W), une réservation est obligatoire 72 h à l'avance. Le port du masque (non fourni) est obligatoire dans le bâtiment et il est impératif de respecter les gestes barrière. Du gel hydroalcoolique est à la disposition des lecteurs à l'accueil et devant la salle de lecture.

Archives départementales du Var - Pôle Culturel Chabran - 660 boulevard J.-F. Kennedy à Draguignan - Tél 04 83 95 83 83.

 

 

 

 

La Maison départementale des aidants au Luc, une structure du Département

Publié le 10/12/2020

Située dans des locaux neufs, mis à disposition par l'hôpital local départemental du Luc, la Maison départementale des aidants est un lieu d'accueil, d'information, d'orientation, d'écoute et de formation de tous les aidants familiaux varois. Elle a été créée par le Département.

Cette structure s'adresse à toutes les personnes ayant à leur charge un proche en perte d'autonomie ou en situation de handicap.

Elle organise de nombreuses activités pour offrir à ces aidants un accompagnement, mais aussi un temps de répit, comme des formations, des ateliers et même des sorties. Une fois par mois, chaque 3e jeudi du mois, est organisé le Café des aidants. Ce moment convivial autour d'un café permet aux aidants d'échanger sur leur expérience.

 

 

 

 

 

 

Assistants maternels : c'est le Département qui délivre les agréments

Publié le 03/12/2020

Dans le Var, 3 266 assistants maternels permettent l'accueil de près de 10 500 jeunes enfants, à domicile ou au sein de Maisons d'assistants maternels. L'exercice de cette profession nécessite un agrément, délivré par le Président du Conseil départemental, si les conditions d'accueil garantissent la santé, la sécurité et l'épanouissement des enfants gardés.

Les assistants maternels sont tenus de suivre une formation obligatoire de 120 heures, organisée et prise en charge financièrement par le Département. Des réunions d'information mensuelles sont organisées dans les Unités de promotion de la santé du Département, durant lesquelles des puéricultrices du Département renseignent les candidats sur la profession et tiennent à leur disposition des dossiers de demande d'agrément.

 

Voir notre vidéo YouTube sur les Assistants maternels

 

 

 

 

 

Louis Reynier est le nouveau premier vice-président du Conseil départemental du Var

Publié le 03/12/2020

Les conseillers départementaux du Var étaient réunis, mardi matin, à Toulon pour élire leur nouveau premier vice-président à la suite de l’élection de Françoise Dumont au Sénat. C’est Louis Reynier, maire de Montmeyan depuis 2001 et conseiller général puis départemental du canton de Flayosc, qui devient premier vice-président du Conseil départemental du Var.

Le Président du Département, Marc Giraud, s’est déclaré “très heureux de son élection en raison de notre amitié et de notre vision commune de l’action de proximité”. Et d’ajouter : “Il saura mettre son énergie au service de notre territoire”. Nathalie Bicais, maire de La Seyne-sur-Mer et conseillère départementale devient, quant à elle, treizième vice-présidente.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Département participe au dépistage de la Covid-19 via le Laboratoire départemental d'analyses et d'ingénierie du Var

Publié le 03/12/2020

Dans la continuité de son engagement en faveur de la sécurité sanitaire vers la population, le Département du Var met son laboratoire mobile d'analyses – le Lab Truck – à la disposition des communes. Les prélèvements, effectués par des professionnelles de santé (des infirmières du Département) seront ensuite acheminés vers le Laboratoire départemental d'analyses à Draguignan qui, dans la journée, sera en mesure de communiquer les premiers résultats.

En complément de la méthode de référence de dépistage, le laboratoire départemental s’organise pour déployer des opérations de dépistage massif par des tests antigéniques.

La stratégie du triptyque “Tester – Alerter – Protéger” est également une priorité du Département du Var qui souhaite protéger ses agents tout en maintenant ses services ouverts aux Varois sur tous les territoires.

 

 

 

 

 

 

Le Département finance à 100 % la Prestation de compensation du handicap (PCH), soit plus de 40 millions d'euros par an

Publié le 26/11/2020

Le Département organise, gère et finance de nombreux dispositifs sociaux. Parmi eux, la Prestation de compensation du handicap (PCH). Elle est financée à 100 % par le Département. Elle est destinée à rembourser les dépenses liées à la perte d'autonomie des enfants et des adultes handicapés. Son attribution dépend du degré d'autonomie, de l'âge, des ressources et de la résidence.

Mais, c'est l’État qui décide du montant de cette aide de solidarité nationale. Dans le Var, chaque année plus de 40 millions d'euros sont versés par le Département aux bénéficiaires de la PCH et de l'ACTP, l’Allocation compensatrice de tierce personne, ancienne prestation financée par le Département et remplacée au fur et à mesure par la PCH.

 

Voir notre vidéo YouTube sur la Prestation de compensation du handicap (PCH)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des agents départementaux dans les collèges publics varois

Publié le 19/11/2020

Depuis les lois de décentralisation, dites Lois Deferre de 1982 et 1983, les Départements assurent la construction, l’aménagement, l’entretien et le financement du fonctionnement des collèges. Ils assument également l'équipement, qu'il soit mobilier ou informatique, mais aussi celui des infrastructures sportives.

En 2004, la loi du 13 août relative aux libertés et responsabilités locales renforce les compétences des Départements en la matière. Elle leur confie la responsabilité de l'accueil, la restauration, l'hébergement et l'entretien général et technique des bâtiments des collèges. Depuis 2007, ils sont aussi chargés du recrutement et de la gestion des personnels techniques et de service qui exercent leurs missions dans les collèges. Dans le Var, le Département emploie plus de 900 agents répartis dans les 71 collèges publics varois : chefs et seconds de cuisine, agents polyvalents d’entretien et de restauration, ouvriers de maintenance, agents d’accueil… Ils assurent au quotidien autant de tâches essentielles au bon fonctionnement des établissements comme le ménage et le rangement des locaux, la préparation et le service des repas, l'entretien des espaces extérieurs ou encore la maintenance générale.

Tout est fait pour que les élèves aient les meilleures conditions possibles de travail et d'épanouissement au sein de leur collège.

Voir notre vidéo YouTube sur les agents départementaux dans les collèges

 

 

 

 

 

Le Département vient de créer un Guichet téléphonique unique Solidarités, joignable au 0 800 830 053

Publié le 13/11/2020

Pour le temps de ce second confinement, le Conseil départemental vient de lancer un Guichet téléphonique unique Solidarités. Ce numéro vert, 0 800 830 053, permet d’apporter des réponses à celles et ceux qui rencontreraient des difficultés sociales ou médico-sociales. Une équipe est à l'écoute pour renseigner, évaluer et orienter le public vers les services compétents.

La crise sanitaire actuelle et le retour au confinement impactent le quotidien des Varoises et des Varois, particulièrement celui des plus vulnérables. Le numéro vert 0 800 830 053 est accessible du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h.

L'ensemble des lignes téléphoniques habituelles des services sociaux du Département restent actives. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Hôtel départemental des expositions du Var : la billetterie est en ligne sur hdevar.fr

Publié le 13/11/2020

La billetterie de l’Hôtel départemental des expositions du Var (HDE Var) est ouverte et accessible sur hdevar.fr. Après deux années de travaux, l’Hôtel départemental des expositions du Var à Draguignan (HDE Var) ouvre la billetterie pour son exposition inaugurale Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes.

Pour faciliter la venue des visiteurs, un simple clic permet la réservation en ligne et de manière sécurisée des billets depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette. Un gain de temps appréciable le jour de la visite !

Sur simple présentation de son smartphone (ou du billet imprimé chez soi), l’accès à l’exposition sera possible. Du 15 janvier au 9 mai 2021, cette exposition mettra en évidence l’influence de ce personnage sur la culture occidentale et l’histoire des arts.

Avec plus de 150 œuvres issues d’une soixantaine de prêteurs nationaux et internationaux mais aussi des commandes à des artistes contemporains, l’exposition Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes se veut remarquable. Proposer une offre culturelle de grande qualité et à la portée de tous, telle est la volonté du Département.

Les tarifs sont adaptés au type de visiteur et ne dépassent pas 5 € (plein tarif). De quoi permettre au plus grand nombre de découvrir cette exposition inédite dans un lieu d’exception.

Rendez-vous dès à présent sur https://hdevar.fr/billeterie

 

 

 

 

 

 

 

Les agents du Département toujours en alerte pour la surveillance du réseau routier départemental

Publié le 12/11/2020

En charge des routes départementales, le Département en assure l'entretien et la surveillance. Chaque semaine, les 3 200 km de routes, tout comme les 4 312 ouvrages d’art, font l’objet d’une surveillance régulière de la part des agents du Conseil départemental. Toutes les anomalies, détériorations et risques sur la chaussée sont identifiés.

Il s'agit de repérer tout événement pouvant dégrader les conditions de circulation et de sécurité. À chaque problème, une solution est apportée, en interne ou par une entreprise extérieure, dans le cadre de marchés publics à bons de commande. La patrouille, obligatoirement constituée de deux agents départementaux, repère les désordres, qui peuvent représenter des dangers immédiats. Elle procède a minima à la mise en sécurité immédiate du site en signalant l'événement par un panneau ou "rubalise" par exemple.

En fonction de l'ampleur de l'événement, les agents réalisent tout de suite les petites réparations ou programment les interventions plus importantes. L'ensemble des événements relevés et des actions entreprises sont saisis dans une main-courante embarquée. Les agents sont équipés de tablettes numériques permettant une localisation précise des événements, un enregistrement et un suivi plus fiables ainsi qu'une plus grande réactivité des services.

 

Voir notre vidéo YouTube sur l'entretien du réseau routier

 

 

 

 

 

Les agents du Département toujours en alerte pour la surveillance du réseau routier départemental

Publié le 12/11/2020

En charge des routes départementales, le Département en assure l'entretien et la surveillance. Chaque semaine, les 3 200 km de routes, tout comme les 4 312 ouvrages d’art, font l’objet d’une surveillance régulière de la part des agents du Conseil départemental. Toutes les anomalies, détériorations et risques sur la chaussée sont identifiés.

Il s'agit de repérer tout événement pouvant dégrader les conditions de circulation et de sécurité. À chaque problème, une solution est apportée, en interne ou par une entreprise extérieure, dans le cadre de marchés publics à bons de commande. La patrouille, obligatoirement constituée de deux agents départementaux, repère les désordres, qui peuvent représenter des dangers immédiats. Elle procède a minima à la mise en sécurité immédiate du site en signalant l'événement par un panneau ou "rubalise" par exemple.

En fonction de l'ampleur de l'événement, les agents réalisent tout de suite les petites réparations ou programment les interventions plus importantes. L'ensemble des événements relevés et des actions entreprises sont saisis dans une main-courante embarquée. Les agents sont équipés de tablettes numériques permettant une localisation précise des événements, un enregistrement et un suivi plus fiables ainsi qu'une plus grande réactivité des services.

 

Voir notre vidéo YouTube sur l'entretien du réseau routier

 

 

 

 

 

— 35 Articles par la page
Affichage des résultats 71 - 105 parmi 153.