Direction Var Europe

 

La Direction Var Europe a pour mission de mobiliser des fonds européens pour financer les projets de développement portés par les acteurs varois, collectivités et associations. 

Ces projets s’insèrent dans le cadre de la stratégie Europe 2020 et participent à la mise en œuvre des politiques départementales.

Susciter les projets

Porter à connaissance, expliciter ce que sont les orientations, les programmes et les Fonds Européens Structurels et d'Investissement, mais également les fonds de Coopération Territoriale Européenne et les fonds Thématiques, rendre lisible les procédures et les fonctionnements afin que chaque acteur varois soit en mesure d’utiliser les financements européens tel est le premier objectif de la Direction Var Europe.

Pour ce faire, elle effectue une veille et un suivi de l’actualité européenne pour la rendre accessible. Elle organise un rendez-vous annuel : les Journées "VAR Europe". Plus que deux journées d’information, cet évènement propose des outils et des moyens aux acteurs locaux pour passer de l’idée au projet. La 2ème édition s'est déroulée les 28 et 29 juin 2016 au Palais Neptune et à l'Université de Toulon.

Dans une même dynamique, la direction Var Europe organise des rencontres dans les territoires départementaux pour permettre aux acteurs locaux de candidater aux appels à projets et appels à idées lancés par le Département.

Consultez les appels à projets.

 

Accompagner les porteurs de projets

Le deuxième objectif de la Direction Var Europe est d’apporter aux acteurs varois la technicité et le savoir-faire spécifique au montage de projets et aux négociations dans les formats attendus par les financeurs. Une cellule de professionnels est à l’écoute des porteurs de projets.

 

Suivre les réalisations

Outre la gestion du Fonds Social Européen, la Direction Var Europe intervient dans l’exécution financière des projets : elle accompagne les chefs de projets après la contractualisation et jusqu’au versement du solde afin de veiller au respect des règles et s’assurer de la récupération effective des financements contractualisés.

Contact : 

Direction Var Europe

Tél. 04 83 95 52 41

Du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30.

var-europe-evenements@var.fr

 

La Stratégie Europe 2020

L'Union européenne compte vingt-huit États membres avec l’entrée de la Croatie au 1 er juillet 2013 et plus de 500 millions d'habitants.

Pour faire face à la crise et aux grands défis de l’Union européenne, les Etats membres ont adopté la Stratégie Europe 2020 pour une croissance intelligente, durable et inclusive.

Toutes les politiques européennes participent à la mise en œuvre de cette stratégie et contribuent à la réalisation des objectifs fixés dans cinq grands domaines:

- un emploi pour 75 % de la population âgée de 20 à 64 ans,

- un investissement dans la Recherche Développement à hauteur de 3 % du PIB de l’Union européenne,

- une réduction d'au moins 20 millions du nombre de personnes touchées ou menacées par la pauvreté et l'exclusion sociale, 

- une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % (voire de 30 % si les conditions le permettent) par rapport à 1990, l’utilisation d'énergie provenant de sources renouvelables à hauteur de 20 % et lune augmentation de 20 % de l’efficacité énergétique, et pour l’éducation, un abaissement du taux de sortie précoce du système scolaire à moins de 10 %, un diplôme de l'enseignement supérieur pour au moins 40 % de la population âgée de 30 à 34 ans.

Pour ce faire, les politiques européennes sont dotées d’un budget de 960 milliards d’€ pour la période 2014-2020, répartis sur 83 programmes accessibles par les territoires français.

Par exemple, les Fonds Européens Structurels et d'Investissement 2014-2020, dits aussi fonds régionaux, sont dotés d’environs 1.078 milliard d’€.  Il s’agit des 

- Fonds européen de développement régional (FEDER) pour le développement économique et numérique, la protection de l’environnement et la réhabilitation de l’habitat par exemple.

- Fonds social européen (FSE) sur la formation, l'orientation, l'apprentissage et l’insertion sociale

- Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), pour les aides agricole et le développement économique des zones rurales

- Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) pour les aides à la pêche méditerranéenne et le développement des économies côtières.

 

Bénéficier du Fonds Social Européen 2014-2020 dans le Var

Le Fonds Social Européen (FSE) est l'un des deux Fonds structurels de l'Union européenne avec le FEDER (Fonds européen de développement régional), qui contribuent à la politique de cohésion économique et sociale de l'Union européenne. Tous les Etats membres en bénéficient.

Le FSE, créé en 1957 (Traité de Rome) est devenu le principal instrument financier de la Stratégie européenne pour l'emploi. Il répond à l'engagement européen de créer des emplois en plus grand nombre pour faire reculer le chômage et de mieux former les travailleurs, afin qu'ils soient en phase avec les exigences du marché de l'emploi. 
 
Le Fonds Social Européen, régit par les règlements (CE) n°1303/2013 et 1304/2013, est le principal levier financier de l'Union Européenne en matière de promotion de l'emploi et de l'inclusion sociale.
Les grandes lignes d'intervention de ce fonds sont précisées dans le Programme Opérationnel National (PON) pour l'Emploi et l'Inclusion Sociale ici en téléchargement.
 
Pour la France, le PON FSE Emploi Inclusion 2014 – 2020 est doté de presque 3 Mds € dont la gestion est répartie entre divers acteurs notamment l'Etat et ses organismes déconcentrés (DIRECCTES), les Régions et les Départements. Les bénéficiaires des fonds sont les acteurs locaux de l'Insertion qui œuvrent à l'accompagnement de publics en situation de pauvreté ou menacés de le devenir. Le retour à l'emploi effectif des publics cibles est l'objectif à atteindre.
 
La stratégie retenue pour le programme opérationnel national du Fonds Social Européen (FSE) pour l'emploi et l'inclusion en France Métropolitaine repose sur trois axes stratégiques dont un axe « Lutter contre la pauvreté et promouvoir l'inclusion » pour lequel le Département du Var est Organisme Intermédiaire (OI) de gestion délégué de l'Etat (DIRECCTE) et est en charge de la gestion d'une enveloppe financière de fonds européens FSE pour la programmation 2014 – 2020, lui conférant à ce titre une nécessaire intervention sur tous les publics, en situation ou menacés de pauvreté.
Ces fonds sont destinés à financer les projets qui seront retenus à l'issue d'Appel à Projets qui seront lancés au cours de la période de programmation 2014 - 2020.
La stratégie d'intervention du FSE pour 2014-2020 s'inscrit dans le contexte d'une crise économique et sociale majeure. Il vise ainsi l'accès et le retour à l'emploi des demandeurs d'emploi et des inactifs.

  • Liens utiles 

Site de la région , site DIRECCTE et FSE France

  • Téléchargements

Notice - Mise en oeuvre des obligations européennes de publicité
Powerpoint réunion publique du 29 juin 2016 - AAP -FSE
Réunions publiques de lancement Appel à Projets FSE 2016 Département du Var Axe 3 – OS1 et 2
Programme Opérationnel National FSE 2014-2020
Guide-Suivi-participants-FSE_2014-2020
Atelier FSE - 16 juin 2015
Carte des Actions FSE 2015-2016
FAQ FSE - 29 Juin 2016
Outils de simulation du taux forfaitaire
Réunions publiques accompagnement au montage de projet (avril-mai 2016)
Données sur les BRSA dans le Var
Question/Réponse sur les indicateurs
Annexe 2 du cahier des charges
Descriptif Appel à projets FSE-CD83 2016 Pack 2
Réunion publique de lancement AAP FSE 2016 pack 2 09-09-16
FAQ FSE PACK 2 - 27 octobre 2016
Réunion publique - Axe 3 OS 3 - Toulon 24 octobre 2016

 

 

 

Les projets du Département financés par l'Europe

CoNSENSo (Community Nurse Supporting Elderly in a changing Society) 

Espace alpin

Le Département du Var a été désigné lauréat du 1er appel à projet 2014/2020 de la zone européenne de coopération territorial Espace Alpin avec le projet CONSENSO dont il est partenaire. 

« Se préparer pour un vieillissement actif et en bonne santé à domicile »

Partout dans le monde l’espérance de vie des personnes augmentent, et tant que cela est possible celles-ci préfèrent vieillir à la maison. Toutefois vieillir à domicile n’est pas toujours aisé. Bien souvent les logements adaptés à une personne active, ne le sont pas pour une personne âgée de plus de 75 ans, du fait des escaliers et des salles de bains pas équipées, ceci favorisant le risque de chute. De même, le vieillissement entraine le risque d’avoir des maladies de manière plus fréquente et l’affaiblissement de l’état de santé des seniors. 

Les personnes âgées ne disposant pas d’un accompagnement de leur vieillissement, du fait de l’éloignement de leurs enfants voient le possibilité de rester à domicile se réduire. De nombreux services efficaces destinés aux séniors sont offerts par des associations et services sociaux, mais leur coordination avec les services de santé locaux reste limitée. De plus l’offre de services médico-sociaux dans certains secteurs géographiques est très restreinte. L’espace Alpin est un bon exemple de cette problématique et met en exergue des difficultés d’accès de ces vallées isolées.

« CONSENSO : innover pour fournir un accompagnement sanitaire et social de meilleure qualité aux séniors de l’espace Alpin »

Le but du projet CONSENSO est de développer un système d’assistance mettant les personnes âgées au centre de l’accompagnement sanitaire et social, dont le rôle est d’aider les personnes âgées et leurs familles dans la réalisation de leurs activités quotidiennes. Le coordinateur sera le lien entre les intervenants médicaux, paramédicaux et les services sociaux. Il facilitera le dialogue entre la personne âgée, les services de santé et les services sociaux, ainsi que l’organisation des aides à domicile, le contact des médecins s’il estime qu’un problème de santé se déclare et permettra ainsi la fourniture de conseils à la personne si cela s’avère nécessaire pour l’aménagement de son domicile. 
Ce nouveau modèle d’accompagnement sanitaire et social sera testé durant le projet dans 5 régions pilotes grâce à :

  • La fourniture d’une formation dédiée à des infirmier(ère)s.
  • L’évaluation des avantages du modèle dans des territoires aux enjeux variés, et la comparaison avec des territoires n’utilisant pas ce modèle. 
  • Un travail sur la viabilité de ce modèle dans les différents pays représenté dans le consortium. 

Dirigé par la Région Piémont, le projet CONSENSO rassemble 10 partenaires originaires d’Autriche, France, Italie et Slovénie ainsi que 7 partenaires observateurs provenant du territoire et de l’Espace Alpin (ministères, autorités de santé et associations de professionnels). Le projet a été lancé en décembre 2015 pour une durée de 36 mois.

Résultats attendus 
Il est attendu que le projet mette en place les conditions de vie des seniors au sein de l’Espace Alpin en leur permettant de rester à domicile aussi longtemps que possible.

Cela se fera par : 

  • La conception et la mise en œuvre de nouvelles politiques publiques basées sur ce modèle d’innovation sociale en matière de soins apportés aux personnes âgées. 
  • La création d’un cadre de formation de l’infirmier(ère)s qui peut être adopté et founi à l’ensemble des organismes de formation de l’Espace Alpin et au-delà.
  • La stimulation de l’esprit d’entreprise sociale et leur développement à destination des infirmier(ère)s et/ou du personnel soignant. 


Le projet pilote dans le Var
Le projet CONSENSO est actuellement en cours d’expérimentation sur le territoire Varois. C’est la croix rouge française qui dispense la formation créé pour le projet à deux coordinatrices territoriales médico-sociales. Six Centre Communaux d’Action Sociale ont souhaité rentrés dans l’expérimentation :

  • Grimaud,
  • Gassin,
  • La Garde Freinet,
  • La Mole,
  • Le Rayol Canadel
  • Le Plan de la tour.

Toute la population âgée de plus de 65 ans de ces communes peut donc recevoir le service expérimental de coordination.

Le projet CONSENSO est doté de 2.052.400 euros dont 1.744.540 euros de cofinancement par le programme interreg Espace Alpin avec le Fonds européen de développement régional.

  • Liens utiles : 

Site des ​Fonds européens