Actions auprès des scolaires

Faire découvrir la culture aux plus jeunes

L'éducation artistique et culturelle à l'école répond aux trois objectifs suivants :

- permettre à tous les élèves de se constituer une culture personnelle riche et cohérente tout au long de leur parcours scolaire,

- développer et renforcer leur pratique artistique,

- permettre la rencontre des artistes et des œuvres ainsi que la fréquentation des lieux culturels.

L'éducation artistique et culturelle doit ainsi permettre à tous les jeunes d'accéder à la culture sous toutes ses formes et de développer une pratique artistique. L'objectif est d'éveiller la curiosité intellectuelle des élèves et d'enrichir leur culture et sensibilités personnelles.

Afin de renforcer les actions d'éducation artistique et culturelle en direction des jeunes varois et notamment des collégiens, le Département a établi une convention avec l'éducation nationale.

  • Le Bus Culture

Le Conseil départemental propose aux enseignants et responsables de collèges de prendre en charge le transport des élèves vers ses équipements et grands événements : l’Hôtel des Arts, le Muséum d’Histoire Naturelle, les Archives départementales, l’abbaye de La Celle ainsi que la Fête du Livre.

Pour en bénéficier, une demande motivée dans le cadre d’un projet culturel spécifique, doit être adressée à la Direction des Affaires Culturelles du Département.

Certaines associations œuvrant dans le champ social peuvent, sous certaines conditions, également bénéficier de ce dispositif.

  • Les actions de médiation auprès des scolaires

Vous êtes enseignant et souhaitez faire bénéficier à vos élèves d’actions de sensibilisation aux différents domaines de la culture ?

Le Département met en place des ateliers de médiation à l’attention du public tout au long de l’année autour des expositions de l’Hôtel des Arts, des Archives départementales, de l’Abbaye de La Celle et du Muséum d’Histoire Naturelle de Toulon et du Var.

Ces actions sont également menées lors d’événements tels que la Fête Départementale du Livre et les expositions hors les murs.

  • Résidences d'artistes dans les collèges

Sensibiliser les jeunes à la création artistique

Les collèges varois sont, pour certains, de vraies scènes culturelles. De nombreux établissements construits, réhabilités ou restructurés par le Département disposent, en effet, d’un auditorium permettant l’accueil des artistes et des spectateurs dans d’excellentes conditions. D’où l’idée de mettre ces équipements à disposition des compagnies varoises de spectacle vivant à travers des résidences d’artistes. Le recrutement des compagnies professionnelles varoises qui bénéficieront du soutien départemental se fait par appel à projets, renouvelable tous les deux ans. Six compagnies de spectacle vivant sont sélectionnées chaque année pour cinq collèges. Le Département se fonde sur la qualité et la pertinence de leur projet. Le choix des collèges se fait, lui, sur la base de critères techniques (auditorium, espace scénique, équipement son et lumière), de l'implication des équipes pédagogiques et administratives, et de l’équilibre territorial.

Un dispositif gagnant-gagnant

Les résidences permettent aux collégiens de suivre et rencontrer des artistes dans leurs différentes phases de travail, et aux habitants du territoire de voir des spectacles.

En plus de mettre les locaux des collèges à disposition des compagnies, le département finance une partie de la résidence.En contrepartie, les compagnies sélectionnées doivent : mettre en place différentes actions de sensibilisation à destination des élèves, en concertation avec le principal du collège et les enseignants (rencontres, répétitions ouvertes, ateliers, représentations) et programmer cinq spectacles par an, en soirée, ouverts à la population du territoire (trois des spectacles doivent faire appel à d'autres artistes varois), de qualité.

Pour connaître la programmation  2017/2018

  • Les nouveaux collectionneurs

Les collégiens s'ouvrent à l'art contemporain

Comment exercer l’œil des plus jeunes ? Les rendre sensibles à l’art ? Les aider à prendre la dimension de la création contemporaine ? C’est le pari tenu par le Département avec le projet "Les nouveaux collectionneurs". Ce projet a été lancé à la rentrée 2016-2017 dans deux collèges varois, en lien avec le ministère de l'Éducation nationale et avec le soutien du ministère de la Culture et de la communication. Le choix des collèges par le Département repose sur des critères d'équilibre géographique avec une attention particulière portée aux établissements relevant de la politique de la ville et/ou des zones d'éducation prioritaire. Ce projet de sensibilisation artistique s’adresse à deux classes de 4e qui poursuivront le travail entrepris en 3e, le cycle se déroulant sur deux ans. À l’issue des deux années, chaque collégien se mettra dans la peau d’un vrai collectionneur d’art en présentant à un jury de professionnels une sélection d’œuvres susceptibles d’intégrer la collection de l’Hôtel des arts.

Le Département prend en charge les déplacements dans les expositions et les galeries, ainsi que l’achat des œuvres retenues.

Tout au long du projet, les intervenants accompagnent les collégiens et mènent des discussions ouvertes sur les grands courants artistiques. L’ambition de ce nouveau projet est de permettre aux adolescents, de façon participative et originale, de construire leur regard, d’exprimer leurs goûts et d’apporter leur contribution au patrimoine de demain.

Les collèges participant au dispositif

Pour l'année scolaire en cours, et la prochaine (2016-2018), deux collèges ont été retenus afin de participer au dispositif des "Nouveaux collectionneurs". Il s'agit du collège Pierre-Puget à Toulon et du collège François-de-Leusse à La Londe-les-Maures.

  • L’architecture du XXe siècle vue par les jeunes

Faire découvrir le patrimoine bâti varois aux collégiens

L'architecture est un axe fort du projet culturel et artistique du Département. La collectivité lance un nouveau projet à destination des collégiens en partenariat avec le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement du Var (CAUE). Il s’agit de faire découvrir le patrimoine bâti varois aux jeunes, ainsi que l’art et le génie qui sont derrière.Dans quelles villes vivons-nous ? Dans lesquelles voulons-nous vivre ? L’architecture et l’urbanisme sont des disciplines majeures pour construire le monde de demain.

Le Var, particulièrement exposé aux problèmes d’urbanisation, intègre largement ces thèmes à sa politique de développement culturel. Pour sensibiliser les jeunes générations à ces questions, il travaille en lien étroit avec le CAUE, le Conseil d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement du Var. Il lance, en partenariat avec la structure, un nouveau projet de sensibilisation à l’architecture à destination des collégiens. L’idée est que les élèves découvrent avec un architecte les constructions toulonnaises emblématiques du XXe siècle. En parallèle, les jeunes bénéficient d’une initiation à la création artistique, assurée par une plasticienne missionnée par l’Hôtel des arts, pour consolider les connaissances architecturales acquises.

Les collèges sélectionnés

Le critère de sélection des collèges repose sur l’implication personnelle des enseignants avant, pendant et après les interventions. Ils doivent insérer ces interventions dans leur projet de classe. Quatre collèges sont sélectionnés pour cette première expérimentation débutant en janvier 2017 : les collèges Voltaire et Ravel à Toulon, Le Vigneret au Castellet et Gassendi à Rocbaron.

  • La malle artistique

Faire connaître le processus de création aux collégiens

Au départ, des casseroles en inox, des couverts, des moules en plastique coloré, du liège, des azulejos, des fragments de broderie, et même des tampons hygiéniques... À l’arrivée une œuvre singulière, souvent monumentale. Entre les deux, il y a tout le processus de création de la portugaise Joana Vasconcelos. C’est ce processus créatif, de l’objet à l’œuvre, que le Département, via son centre d'art, l'Hôtel des arts, et le ministère de l'Éducation nationale, souhaite faire apprécier aux collégiens varois. En 2016, il a acquis une malle pédagogique imaginée par cette artiste internationalement connue, dont les thèmes de prédilection touchent à la question de la femme moderne, ou de l’artisanat comme élément d’identité.

Comment est mis en place le dispositif ?

La malle est mise à disposition des enseignants des collèges souhaitant la faire découvrir à leurs élèves. Sous forme de notes, de dessins techniques et d'objets échantillons, les jeunes appréhendent la manière dont la plasticienne construit son travail avant d’aboutir à l'objet artistique. Ils ont le privilège de voir les différentes étapes de réalisation de plusieurs œuvres emblématiques de l’artiste, peuvent en comprendre les dimensions, les formes ainsi que les matériaux utilisés. La malle, facilement transportable, peut voyager dans les établissements. Ce parcours d'éducation artistique renforce l’accès des jeunes à l'art et à la culture. Ce travail pédagogique permettra de préparer dans les meilleurs conditions l'exposition que l'Hôtel des arts consacrera, en 2018, à cette immense artiste internationale.

 

Image