Votre Département

Le plein de sport et de culture

 

600 collégiens attendus

"Je ne pensais pas faire du graff et du slam au collège !", les élèves de la 4eA du collège Gabrielle Colette à Puget-sur-Argens n'en reviennent pas. Grâce au Trophée inter-collèges, proposé par le Département du Var, ils ont accès à des activités insolites. Coup de projecteur !

Sur les territoires de Fayence, Var Esterel et Aire dracénoise, le Département organise, pour la 3e année, le Trophée inter-collèges. Ce sont des ateliers culturels et sportifs proposés aux collégiens dans le but de développer une cohésion entre eux et entre les territoires. Ces animations se terminent en apothéose, avec une journée festive où chaque classe présente le fruit de son travail. Le rendez-vous est pris pour le 19 mai au Creps de Boulouris à Saint-Raphaël. Plus de 600 collégiens y sont attendus, presque trois fois plus que l'an dernier ou l'année précédente ! C'est dire si le succès est là !

Sandball, course d'orientation, hip hop, volley, hand mais aussi du graff, du slam, des percus ou encore de la photo... Voilà quelques unes des activités que les collégiens ont pu découvrir et pratiquer tout au long de l'année. Le collège Gabriel Colette à Puget-sur-Argens participe pour la première fois. Les professeurs engagés – les 4 professeurs de sport du collège ainsi qu'une enseignante de français – considèrent "cette participation comme une chance pour nos classes. Nous avons d'ailleurs choisi des classes pas faciles, où des tensions existent. Et ça crée un esprit de groupe, une volonté de réaliser un projet commun. Nous avons bénéficié de 20 heures d'ateliers par discipline pendant nos cours".

L'adhésion des élèves est totale. Chez les 4eA, qui ont fait du slam et du graff, Ryan a trouvé le graff "vraiment sympa. On apprend à faire des lettrages, à utiliser des bombes de peintures. On crée une fresque tous ensemble, c'est super ! Et on doit trouver un nom qui représente la classe et le collège". Marie-Lou, Kaina et Shana, elles, sont étonnées d'avoir pu faire tout ça en cours : "c'est pendant les cours et on s'amuse ! Grâce au slam, on apprend à écrire, on peut tout dire, nos sentiments, nos histoires d'amour par exemple..."

C'est l'association Media Massive de Fréjus qui intervient dans cette classe. Jordan est musicien et graffeur, c'est lui qui, chaque lundi de 10h à 12h, propose cet atelier de graff aux 4eA : "j'initie les jeunes à l'art contemporain à travers le street art. Ils découvrent la création mais aussi la culture hip hop qui est un vrai courant artistique avec ses codes mais surtout ses messages d'unité. Ce qui m'importe c'est qu'ils arrivent à coucher leur expression sur un tableau !"

Tous les collégiens ont hâte de partager leur œuvre avec l'ensemble des participants. "Il n'y a pas de perdant, pas de gagnant. Cette journée ne se déroule pas sous le signe de la compétition mais plutôt de la solidarité. Et ça convient à tout le monde !", concluent les enseignants en chœur.

Les collèges participants : André Léotard de Fréjus, Alphonse Karr de Saint-Raphaël, Villeneuve de Fréjus, La Peyroua du Muy, Gabriel Colette de Puget-sur-Argens, Marie Mauron de Fayence.