Vos Infos
 

 

Réouverture depuis le 12 juillet

 

Après d'importants travaux de fouille, de restauration et de mise en valeur, l'abbaye de La Celle, propriété du Département a ré ouvert ses portes au public le 12 juillet 2016.

 

Un important témoignage de l'art roman provençal

Construite entre la seconde moitié du XIIe siècle et la première moitié du XIIIe siècle, elle est classée Monument Historique depuis 1886. Cet ensemble médiéval, propriété du Département du Var depuis 1990, fait l'objet d'importants travaux de restauration qui s'achèveront dans quelques années par sa reconstitution intégrale et sa mise en valeur.

Toute une histoire...

Le monastère bénédictin de La Celle, plus connu sous le nom d'abbaye de La Celle, est un monument emblématique de l'art roman provençal du XIIIe siècle. Classé monument historique en 1886, le monument a été acquis en 1990 par le Département du Var. Il est depuis cette date en cours de restauration. Des campagnes de fouilles archéologiques accompagnent les chantiers de restauration afin d'appréhender l'histoire du site et d’assurer l’exactitude des restaurations.

L'édifice d'origine abritait des moniales et des moines, placés sous l'autorité de l'abbé de Saint-Victor de Marseille. L'ensemble présentait deux églises accolées, Sainte-Marie pour les moniales et Sainte-Perpétue pour les moines, deux cloîtres distincts, ainsi que des jardins et des annexes.

Deux monastères se sont succédé à La Celle. Celui que vous visitez aujourd'hui est une construction de la fin du XIIe siècle sur un premier bâtiment de la fin du XIe siècle. Les espaces qui se visitent aujourd'hui étaient dévolus aux moniales.

Avant l’abbaye…les Romains

Les vestiges les plus anciens, retrouvés dans la partie nord du monastère, remontent au IIe siècle avant J.-C., à la fin de l'Âge du fer. À cette occupation succède une villa d’époque romaine, établissement agricole dont dépendait un grand domaine. Son plan, très partiel, regroupe au nord des pièces d’habitation (pars urbana) et au sud une installation viticole (pars rustica). Les bâtiments de cette villa restent occupés jusqu’au VIe siècle.

L'histoire du monastère

Sous l’impulsion de l’évêque de Marseille, à partir des années 970, l’abbaye de Saint-Victor se développe pour devenir l’ordre religieux majeur en Provence. En 1011, les moines victorins reçoivent en donation des terres agricoles de l'ancien territoire de Brignoles sur lesquelles est érigée une église, dédiée à sainte Perpétue.

La présence des moines est attestée à partir de 1074, date à laquelle apparaît le terme de cella, qui donnera plus tard son nom à la commune de La Celle. Les moniales sont présentes dès 1099.

Une seconde église est construite, dédiée à sainte Marie, et un premier monastère érigé à la fin du XIe siècle. Il est remplacé à la fin du XIIe siècle par le bâtiment conservé aujourd'hui.

Le prieuré de La Celle s’affirme comme un monastère féminin important et accueillit jusqu'à une centaine de moniales.

Dans une lettre du 10 mars 1660 Mazarin, alors abbé de Saint-Victor, transfère le monastère de La Celle à Aix-en-Provence pour rétablir l'obéissance à la règle bénédictine, dont les moniales se sont progressivement éloignées. Les religieuses qui décident de rester à La Celle ne peuvent recruter de nouvelles novices. Le monastère connaît alors une lente déchéance, jusqu’au décès de la dernière moniale à la fin du XVIIe siècle.

Durant le XVIIIe siècle, malgré l’absence de religieux, le bâtiment a été entretenu par la population. À partir de 1787, il est vendu et réaffecté en exploitation agricole. Le 3 avril 1816, l’abbé Brun, recteur de la paroisse, rétablit le culte, éteint depuis la fin du XVIIIe siècle, dans l’église Sainte-Marie. Il fait percer la porte d’entrée actuelle dans le mur pignon ouest et fait transporter le mobilier liturgique de l’ancienne église Sainte-Perpétue, alors ruinée, qui avait servi d’église paroissiale jusqu’à la Révolution. Un clocher octogonal à campanile provençal est rajouté au dessus de l'entrée principale.

Informations pratiques 

Ouverture du mardi au dimanche de 10 h 30 ­à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30

Dernier accès 30 minutes avant la fermeture.
Fermeture les 1er mai et 25 décembre.
Janvier et février : ouverture sur rendez-vous pour les groupes et les scolaires 
Visite libre avec livret de visite Visite guidée pour les groupes Tél. 04 98 05 05 05 
Entrée gratuite

Inauguration l'Abbaye de la Celle par departementduvar