Le développement durable

L'engagement du Département du Var

La transition vers un développement durable est un défi majeur pour notre société. Les richesses naturelles, culturelles et humaines du Var en font un territoire formidablement attractif. 

Elle implique la recherche d’un équilibre entre nos modes de production et de consommation, la préservation de l’environnement, des ressources naturelles, de la biodiversité et un développement social qui offre des opportunités d’épanouissement pour tous. Alors que la France a présidé en 2015 la Conférence des Parties de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP 21), la contribution de chacun, collectivité, entreprise ou citoyen à un développement plus soutenable est plus que jamais d’actualité.

Au niveau local, le Département est tout aussi responsable, d'autant plus que la loi NOTRe a confirmé son rôle majeur dans le quotidien des Varois grâce au développement équilibré des territoires.

Le Département du Var s’est ainsi engagé dans une démarche transversale de développement durable associant, dans une même ambition, le volet social, économique et environnemental de l’action publique conduite en faveur des Varois d'aujourd'hui et de demain. Cette stratégie se traduit par des actions concrètes intégrées à des politiques volontaristes ou répondant à nos obligations légales, à destination de tous et sur l’ensemble du Département.

Cette démarche de développement durable sur la gestion et les politiques départementales, qui met l'accent sur 42 actions confirme l'engagement de la collectivité, celui des élus et de l'ensemble des services pour l'avenir de notre territoire.

  • L’exemplarité du Département du Var dans son fonctionnement interne

Le Plan de déplacement des agents de la collectivité

Ce Plan de déplacement des agents (PDA) traduit l’engagement de la collectivité en matière de développement durable dans le domaine des déplacements des agents (déplacements professionnels et déplacements domicile/travail). La collectivité souhaite rationaliser les déplacements des agents départementaux tout en leur permettant d’exercer leurs missions.

Pour ce faire, 4 axes d’intervention ont été retenus :

- optimiser l'utilisation de la voiture

- favoriser l'utilisation des transports en commun

- favoriser l'utilisation des modes doux de déplacement

- éviter les déplacements

Ainsi, et pour exemple, le covoiturage est encouragé, et des voitures électriques et des vélos à assistance électrique de façon expérimentale.

L'année 2013 a marqué le départ de la mise en œuvre de près de 30 actions qui tiennent compte de la spécificité de chaque grande implantation des services.

La démarche de réduction des gaz à effet de serre

Le Département a souhaité s'engager dans une démarche en faveur de la protection du climat en réalisant un plan d'action de réduction des gaz à effet de serre (Plan Climat Énergie Territorial).

Ce travail, qui doit répondre aux objectifs nationaux de réduire de 20% les gaz à effet de serre et les consommations d’énergie, et augmenter de 20% la production d’énergie renouvelable, va permettre au Département de mieux connaître son impact sur ces domaines et de proposer des actions afin de le réduire.

Le Conseil départemental du Var est concerné notamment par les domaines suivants :

• Les consommations d’énergies du bâtiment,

• Les déplacements, qu’ils soient professionnels ou domicile-travail, ainsi que la gestion de la flotte de véhicules

• Les transports collectifs (Varlib)

• Les fournitures et les achats

Avec son plan d'actions, le Département va diminuer les émissions de gaz à effet de serre résultant des activités de ses services et des actions qu’il met en œuvre sur le territoire, tout en incitant les acteurs locaux et les habitants à en faire de même pour ce qui les concerne. Le plan climat représente le volet climat, air, énergie, de l’Agenda 21 et vient compléter les réflexions menées autour de la sécurisation de l’alimentation électrique et le Plan de Déplacement des Agents de la collectivité.

La commande publique durable

Acheter peut avoir un impact important tant sur l’emploi, que sur l’environnement, et le lien social. Tout le monde peut à son niveau "consommer responsable", c’est-à-dire donner un sens éthique, environnemental, et une utilité sociale à l’acte d’achat, par exemple en sélectionnant des produits ou des prestations locaux, plus respectueux de l’environnement, favorisant l’emploi, et en les utilisant au mieux.

Au niveau du Département du Var, l’achat comprend l’achat de fournitures et de services (produits alimentaires, fournitures de bureau, véhicules...), mais aussi les commandes de travaux (par exemple passées pour la construction et l’entretien des routes ou des collèges).

Le Département accentue sa politique d’achat socio-responsable.

Cela passe, entre autres par l’achat local, qui permet de soutenir la culture et l’activité économique de proximité, notamment via l’achat de produits alimentaires locaux dans les restaurants des collèges. Il élargit cette démarche à des domaines non-agricoles, et encourage par exemple le respect de l’identité varoise en terme d’architecture et de matériaux de construction dans ses commandes de travaux et bâtiments.

Par ailleurs, afin de diminuer l’impact environnemental des chantiers départementaux, le Département du Var encourage la structuration de la filière des éco-matériaux et favorise son utilisation pour ses propres constructions.

Trois opérations regroupées dans un projet dénommé « COLOGEN » (Collèges Nouvelles Générations) qui prévoient la construction d'un collège à Carcès, la restructuration du collège de l'Estérel à Saint-Raphaël et la reconstruction du collège l'Herminier à La Seyne-sur-Mer.

Ces bâtiments éco-conçus permettront d'atteindre des objectifs de performance :

– recours aux matériaux biosourcés et/ou locaux ;

– réduction des besoins de chauffage et mise en œuvre d’énergies renouvelables ;

– cycle de l’eau : réduction des consommations, récupération, réutilisation ;

– gestion des déchets : tri sélectif, notamment pour la restauration ;

– biodiversité, espaces verts, jardin et mare pédagogique ;

– démarche Bâtiment Durable Méditerranéen : la collectivité a reçu le niveau de reconnaissance « Or » pour les collèges de Carcès et de Saint-Raphaël ; pour le collège de La Seyne-sur-Mer, elle a reçu le niveau de reconnaissance « Or » pour la partie neuve et « Argent » pour la partie réhabilitée.

  • Le Conseil départemental, acteur du développement durable dans le Var

Le Conseil départemental du Var diffuse les enjeux de développement durable dans l'ensemble des politiques publiques qu’il met en œuvre sur les territoires varois.

Ainsi, des actions emblématiques en matière de développement durable sont mises en œuvre dans chaque politique départementale :

- Pour la solidarité et la cohésion sociale, par le développement des lieux de médiation (points de rencontre parents-enfants), la mise en œuvre d’une maison multi-générationnelle, et la concertation des bénéficiaires du RSA,

- Pour l’habitat et le logement, en luttant contre l’exclusion par le logement,

- Pour la culture, en mettant la culture à la portée du plus grand nombre,

- Pour l’éducation, le sport et la jeunesse, en soutenant les démarches globales de développement durable dans les collèges (Agenda 21 des collèges),

- Pour les déplacements, la communication, et les réseaux,

- Pour le développement économique, touristique et agricole,

- Pour la valorisation et la préservation du cadre de vie, en maintenant et développant les actions en matière de prévention et gestion du risque, et en encourageant au respect des paysages varois,

- Pour la cohésion territoriale, en éco-conditionnant les aides.

Image