Vos Déplacements

Lutter contre l'insécurité routière

 

Améliorer les infrastructures routières existantes et agir sur le comportement des usagers

Pour atteindre ces objectifs, le Département a étendu son champ d’action dans une pluralité de domaines en liens avec la sécurité routière et les enjeux prioritaires définis tels que faciliter les déplacements de la vie quotidienne, offrir un réseau routier sécurisé et adapté à la réalité des territoires, développer et aménager la voirie départementale.

Le Département agit, de manières préventive et curative pour améliorer les infrastructures routières existantes par :

- L'Analyse de l’accidentologie (identification des secteurs accidentogènes, réalisation de diagnostics approfondis sur des types d’usagers particuliers, analyse des comportements).

- L'Amélioration des infrastructures existantes (suppression des points noirs, aménagements ponctuels de sécurité, mise à niveau d’itinéraire en fonction de l’évolution des territoires).

- L'Elaboration de plans cadres intégrant une dimension de sécurité routière : schéma directeur de signalisation directionnelle et touristique, plan de gestion durable des arbres d’alignement.

- La réalisation d'aménagements en faveur des modes de déplacements doux suivant le principe de partage de la route (voie verte, voie partagée, piste cyclable, bandes cyclables).

- Le traitement de sécurité d’itinéraire (mise en place de dispositifs de retenue, renforcement de la signalisation routière, suppression d’obstacles latéraux, traitement des points d’arrêts de transport en commun, implantation de radars pédagogiques).

- Une exploitation de la route orientée sécurité des usagers (surveillance du réseau, viabilité hivernale).

- La prise en compte de la sécurité routière dans la gestion du réseau routier (homogénéisation et cohérence des limitations de vitesse en fonction de l’environnement local, règlement de voirie départemental).

Par le biais de ces différentes actions le Département s’est fixé l’objectif de traiter chaque année au moins 10% des zones accidentogènes recensées.

Le Département intervient aussi sur le comportement des usagers qui est à l’origine de la majorité des accidents mortels :

Par des actions de sensibilisation initiées dans ce sens à destination des écoles, des collèges, des centres de vacances et de loisirs mais aussi à destination des actifs et des séniors.

La sécurité routière est intrinsèquement liée au comportement des usagers sur la route ; son apprentissage passe par l’éducation, la connaissance et le respect des autres utilisateurs de cet espace commun et des règles du code de la route.