Votre Département
 

Développer et valoriser la pratique de la randonnée

Le Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée est un outil de gestion de la promenade et de la randonnée. Cet outil de gestion a été élaboré en 1988 dans le Département du Var, suite aux lois de décentralisation attribuant cette compétence aux Conseils Généraux.

- Il permet de préserver le patrimoine des chemins ruraux,
- Il développe et valorise la pratique de la randonnée,
- Il assure au chemin une qualité compatible avec la pratique de la randonnée pour les différents usagers :randonneurs, vététistes, cavaliers…
- Il met en valeur les richesses départementales en permettant un accès à la nature et aux zones remarquables (paysage, écologie…) et notamment à certaines propriétés départementales (ENS),
- Il vise à promouvoir le développement local et touristique des territoires.

  • Plus concrètement

Le PDIPR est un plan, continuellement actualisé, qui recense les itinéraires et sentiers inscrits, permet d'assurer leur suivi, leur sécurisation et leur promotion-communication. Il est ouvert aux trois disciplines de randonnée non motorisée : pédestre, cycliste et équestre. Toutefois sur le terrain, pour des raisons de sécurité, tous les sentiers ne sont pas praticables pour chacune des disciplines
Ce plan est évolutif. De nouveaux sentiers peuvent être inscrits, d'autres ne répondent plus aux critères départementaux ou ne garantissant plus une maîtrise foncière peuvent être retirés du plan ou modifiés.

  • Sur le terrain

A ce jour, plus de 2 000 kilomètres de sentiers sont inscrits au PDIPR. Parmi ces sentiers, les itinéraires de Grande Randonnée (GR) balisés en blanc et rouge, représentent une bonne partie du linéaire. D'autres sentiers inscrits (balisage blanc et vert) existent avec, par exemple, les pistes équestres comme dans le Massif des Maures. Le sentier du Littoral dispose, quant à lui, d'un statut particulier et permet de parcourir une grande partie du littoral varois.
Ce réseau de sentiers comporte des sites exceptionnels : sentiers de l'Artuby, Haut-Var Verdon… et relie notamment entre eux certains Espaces Naturels Sensibles (ENS), propriétés du Département.
Ces sentiers empruntent différentes natures de cheminement - chemin, piste, draille - à travers des statuts fonciers divers : forêt communale, parcelle privée, chemin rural….C'est la raison pour laquelle, le Département négocie sans cesse des autorisations de passage avec les propriétaires privés . Cela a été particulièrement le cas sur les chemins de Saint Jacques de Compostelle en 2011.
Il en va de la responsabilité de chacun de concourir au maintien de ces autorisations en respectant les espaces traversés.

  • Et les chemins non inscrits au PIDPR ?

Le Département du Var s'engage aussi auprès des communes et groupements de communes afin de leur apporter un soutien technique et/ou financier pour leurs projets de création de sentiers.

Bonne randonnée !