Votre Département

Liaison Verdon/Saint-Cassien/Sainte-Maxime

 

Un projet majeur pour le Var

La liaison hydraulique Verdon/Saint-Cassien/Sainte-Maxime est un aménagement porté par la Société du Canal de Provence avec le soutien du Département du Var.

Elle vise à sécuriser l’alimentation en eau de l’Est varois et du golfe de Saint-Tropez tout en soulageant les prélèvements dans les ressources locales jugées fragiles.

  • Comment est née la SCP ?

La sécheresse a toujours été un fléau pour la Provence et l’accès à l’eau une préoccupation essentielle. Dès 1955, les Départements du Var, des Bouches-du-Rhône et la ville de Marseille signent un pacte de solidarité pour affranchir la Provence de la pénurie d’eau qui limitait à l’époque la possibilité de développement. En 1957, elles mettent en commun leurs droits d’eau sur le Verdon et créent la société du canal de Provence pour assurer l’aménagement hydraulique de la Provence. La réalisation d’aménagements hydrauliques pour l’irrigation et l’alimentation en eau potable et industrielle, à partir des barrages EDF sur la Durance et le Verdon, devait concourir à la mise en valeur de la région. Le Département est actionnaire de la SCP à hauteur de 18,24%.

  • La liaison Verdon/Saint-Cassien/Sainte-Maxime : un grand projet

Dans le Var, la société du canal de Provence a permis la sécurisation de l’alimentation en eau depuis 50 ans, en complément des ressources propres. Une faiblesse existe dans l’Est varois. La jonction Verdon/Saint-Cassien/Sainte-Maxime va y remédier. Elle permettra de sécuriser, diversifier et consolider l’approvisionnement en eau. L’adduction souterraine de 75 km reliera Tourves à Roquebrune-sur-Argens, complétée rapidement par une prolongation de 25 km entre Vidauban et Ste-maxime.

Ce programme de liaison hydraulique a démarré en juillet 2010. Le premier tronçon jusqu’à Roquebrune est programmé pour début 2013, et fin 2014 pour l’adduction jusqu’à Sainte-Maxime. Cette opération est financée à hauteur de 16,5 M€ par le Conseil général du Var.