Votre Département
 

Comment se déplace-t-on dans le Var ?

La mobilité est une préoccupation constante de tous les Varois et des acteurs économiques. La politique de déplacement menée par le Département vise à répondre à leurs attentes sur le plan pratique et financier, tout en s’inscrivant dans une démarche de développement durable.

Depuis 2007, un schéma des déplacements, défini à l’échelle des territoires du département, a notamment permis de mettre en place le réseau de transports Var’lib, et de mettre à niveau le réseau routier départemental.
Les attentes et le contexte économique étant en perpétuelles évolution, le  Département va s’engager dans une nouvelle réflexion afin d’actualiser ce schéma.

Les grandes orientations pour l’avenir des déplacements dans le Var doivent être définies en intégrant l’ensemble des modes de déplacements (transports : autoroutier, ferroviaire, maritime, routier,…), dans le respect des enjeux de développement durable et d’aménagement du territoire.
Les conditions d’un transport public maritime dans le golfe de Saint-Tropez seront particulièrement étudiées.

  • Bouger et se déplacer mieux et autrement

L’offre de transport doit être adaptée aux attentes des différents publics : Personnes à Mobilité Réduite, enfants, scolaires, personnes en difficulté, personnes âgées, actifs…

Le Département souhaite améliorer en permanence la qualité de service (tarifs, fréquence, régularité, fiabilité, confort).
La réalisation d’un diagnostic sur les transports dans notre département permettra de préparer la réactualisation du schéma, d’optimiser les lignes et les fréquences, de réorienter certaines lignes ou services vers du transport à la demande…
Des comités locaux de la mobilité, comprenant les différents acteurs territoriaux et les représentants des usagers, seront créés.

Le Département à travers le réseau Var’lib souhaite revaloriser le bus comme mode performant de transport collectif.
Afin de développer l’utilisation des transports publics sous toutes leurs formes (bus urbains et interurbains, trains, TER, transports maritimes), une réflexion sera engagée pour : à terme proposer une billettique unique, harmoniser les correspondances, développer les fréquences et définir une politique commerciale attractive.

Le Département poursuivra la création et l’amélioration des espaces d’accueil de voyageurs ainsi que la sécurisation des points d’arrêt et l’accessibilité du réseau aux Personnes à Mobilité Réduite.

  • Un réseau routier fiable et des déplacements en toute sécurité

Pour préserver un réseau routier de qualité, le Département assure l’entretien régulier du réseau afin d’éviter un vieillissement accéléré de la chaussée et de ses équipements (signalisation, marquage, glissières, etc.) et de garantir la sécurité des usagers. Ce sont plus de 500 agents, répartis en 6 pôles techniques, qui y veillent au quotidien.

La recherche de techniques plus économiques et de rationalisation de l’organisation est réalisée afin de maîtriser les dépenses, tout en maintenant l’indispensable qualité de service.

  • Utiliser autrement les transports, c’est préserver le Var…

- Pour inciter les varois à moins utiliser leur voiture, le Département a réalisé (ou a participé à la réalisation) des aires de covoiturage (Les Adrets, Cuers, La Cadière d'Azur). Par la création de points d’arrêts dans les aires de covoiturage, le Conseil général souhaite favoriser l’utilisation des transports en commun. De même, le schéma deux roues va être réactualisé pour favoriser l’usage du vélo.

- Un schéma directeur des aires de covoiturage va être établi afin d’inciter encore plus aux déplacements alternatifs.

Les transports publics doivent pouvoir fonctionner même lors de fortes intempéries. Un plan d’action a été défini pour faire face aux éventuelles crises, qui affecteraient le réseau routier et les transports. Il tient compte des enseignements tirés suite aux inondations de juin 2010, novembre 2011 et aux très fortes intempéries de l’hiver 2012.

  • Réseaux routiers et signalisation touristique

Afin d’accéder facilement et en toute sécurité aux lieux touristiques du département, le Département a installé, depuis le début de l'année 2013, une signalétique sur les routes départementales.
Huit sites ont été signalés en 2013 :
Les Gorges du Verdon et les paysages pré-alpins de l'Artuby,
Les villages perchés de Fayence,
Le patrimoine historique de Fréjus,
Le golfe de St-Tropez,
Le Lac de Ste-Croix et les gorges du Verdon,
La basilique de Saint-Maximin,
La plaine des Maures,
L'abbaye du Thoronet.

Le réseau Var’lib en quelques chiffres :

110 lignes régulières,
138 lignes scolaires,
3,6 millions d’euros de recettes voyageurs,
une billettique embarquée unique et performante,
une centrale de mobilité,
une moyenne de 200 appels par jour (avec un pic en valeur estivale à 400 appels par jour) pour de l’information sur les transports
40 000 connexions par mois en moyenne sur le site internet et 80 000 connexions pour chaque mois d’été.