Canton n°16 - La Seyne-sur-Mer 1

Virginie Sanchez
Virginie Sanchez
Opposition (FN)
Élue en mars 2015
Née le 29 août 1974 à Marseille
Employée de Préfecture en détachement
Membre des commissions, Finances et Administration Générale, Agriculture et Développement Rural, Économie, Collèges, Éducation, Formation et Enseignement Supérieur, Patrimoine immobilier départemental, Forêt.
Autre mandat :
Conseillère municipale à la Ville de la Seyne-sur-Mer
Contact : vsanchez@var.fr
Damien Guttierez
Damien Guttierez
Opposition (FN)
Élu en mars 2015
Né le 18 décembre 1980 à La Seyne-sur-Mer
Membre de la Commission permanente du Département.
Membre des commissions Finances et administration générale, Solidarités, Ports, mer et littoral, Collèges, éducation, formation et enseignement supérieur. Représentant du Département auprès du Conseil d'administration du SDIS
Autres mandats :
Conseiller municipal à la Ville de La Seyne-sur-mer
Conseiller communautaire à l'agglomération Toulon Provence Méditerranée
Canton n°16 - La Seyne-sur-Mer 1
Petit, mais très dense avec ses 51 780 habitants, le canton de La Seyne 1 regroupe à lui seul plus de 80 % de la population de la commune de La Seyne-sur-Mer. C'est un territoire tourné sur les activités industrielles, le fret maritime sur le site de Brégaillon, mais aussi la recherche avec Ifremer et la formation avec l'Institut de promotion et de formation aux métiers de la mer.
Collèges
Henri Wallon
Marie Curie
Paul Éluard
Nature
ENS Fort Napoléon
Centre de solidarité
Centre Hermès
Maison des services publics

  • Le Département informe les bénéficiaires du RSA sur leurs droits et devoirs

Publié le 17/01/2017

 

Depuis le début de l’année 2017, des informations collectives sont organisées par le Département qui gère et finance le RSA. Elle permettent aux bénéficiaires du dispositif d’avoir une information précise sur leurs droits et devoirs. À quoi engage le RSA ? De quel accompagnement peut-on bénéficier ? Qu’est-ce que le contrat d’insertion ? Est-on obligé de le signer ? Que se passe-t-il si la situation évolue ? C’est pour répondre à toutes ces questions que se posent légitimement les personnes qui viennent de demander le RSA, que ces informations collectives ont été mises en place. À La Seyne, les travailleurs sociaux ont été parmi les premiers à expérimenter ces réunions avant leur généralisation dans le reste du Département. Depuis mars 2016, les équipes départementales accueillent les nouveaux bénéficiaires du RSA, chaque semaine, à la Maison des services publics de Berthe. Est également présent le Cedis qui accompagne, pour le compte du Département, les personnes dans leur parcours d’insertion professionnelle. "Nous convoquons par courrier toutes les personnes du canton qui viennent de voir leur droits au RSA ouverts", explique Nicole Chaumeron, la responsable au Département de l’Unité territoriale sociale (UTS) de La Seyne. "Nous leur présentons le dispositif, ce que l’on attend d’eux, les différents accompagnements possibles selon leur situation : social, socio-professionnel ou professionnel. À l’issue de la présentation, ils posent des questions. Nous sommes là pour les éclairer. En fin de réunion, selon leur profil, ils optent pour un type d’accompagnement. Nous leur donnons rapidement un rendez-vous avec un référent social ou avec un conseiller du Cedis pour formaliser cet accompagnement par la signature d’un contrat d’insertion." 
Deux tiers des bénéficiaires du RSA s’orientent vers un accompagnement professionnel assuré par le Cedis. Un tiers vers un accompagnement social assuré par les travailleurs sociaux du centre de solidarité Hermès. Sur le secteur, les équipes du Département aident quelque 800 personnes dans leur projet de réinsertion sociale.

 

 

 

  • Avec les consultations pré et post-natales, le Département soutient les nouveaux parents 

Publié le 10/01/2017

L'attente d'un enfant et son arrivée sont souvent accompagnées de nombreuses interrogations. Les futurs parents se sentent parfois démunis face au suivi de la grossesse et à la préparation de l'arrivée d'un bébé dans leur foyer.

Pour les accompagner, le Département du Var met à leur disposition des consultations pré et post-natales, gratuites, au centre Hermès, à La Seyne-sur-Mer. Assurées par des sages-femmes qualifiées, ces consultations permettent aux parents ou futurs parents d'aborder toutes les questions qu'ils se posent concernant leur enfant mais aussi leur vie de famille : préparation à l'accouchement, alimentation et rythme de sommeil du nourrisson, modes de garde, contraception... Les professionnelles du service départemental de Protection maternelle et infantile (PMI) peuvent aussi les renseigner sur les différentes aides existantes destinées aux familles.

Pour bénéficier de ce service du Conseil départemental, les Seynois peuvent se rendre au centre Hermès, 2 rue Charles-Gides, à La Seyne-sur-Mer. Une sage-femme pourra les recevoir, pour une consultation gratuite, le mardi ou le vendredi de 9 h à 12 h et le jeudi de 15 h à 17 h. Il est aussi possible de prendre un rendez-vous, à domicile, en appelant le 04 83 95 49 00. 

 

 

 

 

  • Le Département investit 2,3 millions d’€ pour fluidifier la circulation à La Seyne

Publié le 03/01/2017
Aux heures de pointe, tous ceux qui empruntent la RD26 depuis la sortie de l’autoroute A50 à La Seyne savent combien la circulation est difficile entre l’échangeur, et le giratoire du 11 novembre 1918, au sud, qui dessert la zone commerciale, les quartiers sud, Six-Fours, Sanary, et Saint-Mandrier. En juin 2017, date prévue d’achèvement des travaux,  le trafic devrait être plus simple lorsque les voies de circulation seront doublées. 
Le Département s’emploie depuis plusieurs mois à renforcer cet axe prioritaire, emprunté chaque jour par près de 35 000 véhicules. L’opération s’est révélée particulièrement complexe du fait qu’une partie de la route enjambe la voie ferrée et l’avenue Robert Brun, que les travaux se situent en zone urbaine, et que la circulation ne pouvait être coupée. Le chantier s’est déroulé en plusieurs étapes. Une première partie des travaux, le doublement du pont-route au dessus des voies ferrées et de la section nord, a été réalisée en 2015. 

Depuis septembre 2016, le Département a lancé la deuxième tranche pour doubler les voies dans les deux sens, sur la partie sud. Le chantier nécessite la création de murs de soutènement, le remblaiement et la réalisation de la structure de chaussée, la réalisation du réseau hydraulique et des équipements de la route. Une voie d'insertion sur la RD26 en provenance du boulevard de l'Europe et en direction de La Seyne centre et Six-Fours sera également créée pour permettre d'avoir un échangeur complet au niveau de Langevin. Un “shunt” sera aménagé entre la RD63 (avenue Marcel Paul) et la RD26 (vers l'échangeur autoroutier). En contrebas, la piste cyclable sera également reprise.

Le Département consacre 2,3 millions d’euros à cette importante tranche de travaux.

Pendant toute la durée du chantier, la circulation est maintenue dans les deux sens, hormis durant les phases de réalisation de la couche de roulement qui se dérouleront de nuit, le Département ayant souhaité limiter l’impact sur la circulation. Pour permettre les travaux d'élargissement, la largeur des voies est néanmoins réduite et la vitesse limitée à 30 km/h. Un alternat est prévu pour les travaux de nuit et en fonction des stricts besoins
de chantier. 
Porteur de projets en matière de développement durable, le Département participe également avec ce chantier, au recyclage de déchets non dangereux. Il a ainsi décidé de valoriser des matériaux alternatifs en utilisant, en remblais, 6 000 m3 de mâchefers, issus de l'incinération de déchets non dangereux.

 

  • Le centre Hermès à La Seyne-sur-Mer : un accueil de proximité pour vous aider

 

Publié le 03/01/2017

Vous rencontrez des difficultés familiale, sociale ou financière ? Vous avez besoin de connaître les prestations auxquelles vous avez droit ? Les services susceptibles de accompagner ? Les services sociaux du Département sont un relais privilégié pour vous aider à sortir d’une situation difficile. Le centre de solidarité à Hyères accueille tous les jours les habitants de la commune.

Les travailleurs sociaux du Département pourront vous aider à faire valoir vos droits. Ils vous orienteront vers les administrations ou associations susceptibles de vous accompagner, vous diront quels dispositifs existent selon votre situation. Si vous avez droit à une prestation ou un service relevant du Département, ils pourront vous aider à faire votre demande.

Le centre Hermès à La Seyne-sur-Mer, rue Charles Gide, est ouvert du lundi au vendredi, sauf jeudi matin, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. Tél. 04 83 95 37 90.

 

  • Un site naturel départemental au cœur de la ville ouvert à la course d’orientation

​Publié le 03/01/2017

Dans le Var, trois sites départementaux* sont dédiés à la course d'orientation. L’Espace naturel sensible (ENS) du Fort Napoléon à La Seyne-sur-Mer est le tout dernier à avoir été aménagé par le Département. Depuis quelques mois, un parcours d'orientation permet aux débutants comme aux confirmés de suivre des tracés jusqu’à plus de 2 kilomètres autour du fort. Adultes et enfants peuvent s'essayer aux différents niveaux proposés : vert 800 mètres, bleu 1,2 km, rouge 1,5 km et noir 2,3 km. Il est nécessaire au préalable de se procurer une carte d'orientation sur le site du comité départemental de course d’orientation (https://sites.google.com/site/cdco83). Elle est également disponible à l’office de tourisme des Sablettes. Ensuite, il suffit de trouver les balises installées autour du fort.

Écrin de verdure de 11,5 hectares, l’ENS du Fort Napoléon représente un véritable îlot vert dans la ville. Il offre en prime une vision panoramique sur la mer, le cap Sicié, les deux Frères, et les monts toulonnais. Certains connaissent la propriété départementale pour y emprunter régulièrement les chemins qui la sillonnent. D’autres la découvrent à l’occasion d’une visite du fort communal situé au cœur de l'ENS. Le Département s’attache à préserver et valoriser les lieux. En 2013, il a investi 190 000 euros pour refaire les contreforts du fort Napoléon qui menaçaient d’affaissement.

Il a également signé une convention avec un apiculteur l’autorisant à installer des ruches sur le site. Ce partenariat participe à la biodiversité du canton, grâce à la pollinisation des abeilles.

*Les autres sites labellisés sont : Mazaugues et le Creps de Boulouris à Saint-Raphaël.