Canton n°20 - Toulon 2

Valérie Mondone
Valérie Mondone
Majorité départementale
Élue en mars 2015
Née le 4 août 1974 à Toulon
Fonctionnaire territoriale
Membre des commissions Finances et administration générale, Patrimoine immobilier départemental, Habitat et logement, Solidarités, et Ports, mer et littoral
Autres mandats :
Adjointe au Maire de Toulon
Conseillère communautaire de Toulon Provence Méditerranée
Contact : vmondone@var.fr
Michel Bonnus
Michel Bonnus
Majorité départementale
Réélu en mars 2015
Né le 14 avril 1965 à Toulon
Commerçant
Membre de la Commission permanente du Département
Membre des commissions Sport et jeunesse, et Collèges et éducation, Enseignement supérieur, recherche et innovation.
Représentant du Département auprès du SDIS
Autre mandat :
Adjoint au Maire de Toulon
Contact : mbonnus@var.fr
Canton n°20 - Toulon 2
Le canton de Toulon 2, qui compte 43 170 habitants, est situé à l'ouest de la ville. Il est très marqué par ces contrastes. Le haut du canton est une véritable campagne à la ville, avec des hameaux à l'identité très provençale. Le sud est beaucoup plus urbain, avec de grands axes de communication.
Agriculture
Collège La Marquisanne
Collège Les Pins d'Alep
Agriculture
Siège de la Maison d'accueil multiservices intergénérationnelle

 

  • Le Département soutient les artistes varois à l'Hôtel des Arts à Toulon 

Publié le 16/02/2017

Un concert électro-pop de Fleur Sana (en duo) était programmé, ce jeudi 9 février, par la SMAC départementale Tandem (Scène de musiques actuelles départementale) au centre départemental d'art contemporain, situé à Toulon. La structure est subventionnée par le Département pour 432 000 €. Deux artistes, Fleur Sana et Fred Tanari, ont offert aux spectateurs, un concert où se mêlaient des mélodies et sonorités douces, rythmées par des appareils électroniques. Les textes écrits en français et en anglais, sont nourris de rencontres, inspirés de situations personnelles et d'un regard posé sur l'être humain. Compositrice, auteure et chanteuse, Fleur Sana, a partagé avec le public, nombreux ce soir-là, son univers musical qui sonne comme une belle évidence. "Je suis issue d'une famille d'artistes, mon grand père était chorégraphe et première étoile à l'Opéra de Paris. Mon père était mélomane de chant lyrique et musicien amateur. Dès l'âge de 6 ans, j'ai appris le chant et la musique électronique dans une école de musique. J'ai commencé à jouer dans plusieurs groupes, un peu de tout, musiques de monde et traditionnelles, rock, et électronique. Mon premier album "Start", sorti en décembre 2016, propose six chansons avec six paysages différents. C'est difficile de vivre en tant que musicien. Merci à l'équipe de l'Hôtel des Arts et à Tandem, aux spectateurs, car sans vous, nous ne sommes rien" , commente Fleur Sana. Depuis près de 4 ans, le Département organise des concerts gratuits à l'Hôtel des arts qui affiche complet régulièrement. Dix dates sont programmées en 2017 : pop, musiques du monde, folk, électro. Lieu de diffusion d'artistes émergents, et de groupes régionaux, le centre départemental d'art contemporain travaille en lien avec Tandem, son principal partenaire. "Le Département est très impliqué dans la SMAC. C'est à l'occasion de festivals, que nous repérons les futurs artistes. Nous leur proposons un accompagnement et un soutien afin de les aider dans leur création artistique. Nous participons également à la Fête départementale du livre et à la fête de la musique dans le jardin de l'Hôtel des arts avec de jeunes musiciens", explique Syvain Besse, co-directeur de Tandem. 

 

  • Des jeunes à la découverte de l'architecture contemporaine au collège Voltaire à Toulon 

Publié le 09/02/2017

Le Département a lancé un nouveau projet culturel et artistique à destination des collégiens afin de les sensibiliser au patrimoine bâti mais également à l'histoire et à l'art architectural du XXe siècle. Le Centre d'art contemporain du Département, en partenariat avec le CAUE* et l'éducation nationale, proposent un programme de découverte aux quatre collèges varois sélectionnés en 2016/2017 : Voltaire et Ravel à Toulon, Le Vigneret au Castellet et Gassendi à Rocbaron. Décliné en trois volets, le projet s'articule autour d'une séance de présentation en classe par une architecte du CAUE, une demi-journée de découverte des bâtiments, et trois demi-journées de travaux pratiques animés par une artiste plasticienne missionnée par l'Hôtel des arts à Toulon. Mis en place à partir de janvier 2017, un premier circuit a été effectué par le collège Voltaire à Toulon, le 2 février. "C'était une balade très sympa qui nous a fait découvrir plein de choses qu'on ne connaissait pas comme les moucharabiehs, les sgraffites qui sont des dessins sur le ciment, la mosaïque sur les façades", commente un élève. Ce projet pédagogique permet aux jeunes de découvrir les édifices les plus emblématiques de la ville et de s'approprier les espaces dans lesquels ils vivent. Ils ont découvert l'Hôtel de ville, appelé "la frontale", le bâtiment des douanes près du port de commerce, les halles municipales, la Poste, et l'ancienne Caisse d'épargne sur la place de la Liberté. Volumes, formes, matériaux et couleurs de grands bâtiments toulonnais... Ils acquièrent également des connaissances architecturales, et ont approché les styles : Art nouveau, Art déco... Une séance de croquis de l'ancienne Caisse d'épargne a clôturé cet après-midi où les jeunes ont pu s'initier aux perspectives et comparer leurs esquisses. Toutes les productions seront retravaillées, sur les conseils de la plasticienne, à l'occasion de prochaines sessions prévues à l'Hôtel des arts. Ils y seront exposés dans le courant de l'année.

*CAUE : Conseil Architecture Urbanisme Environnement Var

 

  • Le Département soutient la jeune création au Port des créateurs à Toulon

Publié le 09/02/2017
C’est un lieu unique dans le Var qui vient d’être inauguré à Toulon, place des savonnières. Le Port des créateurs, créé par la Ville en 2015, et confié par appel à projet à l’association du même nom, est un incubateur pour la jeune création et un accélérateur de projet pour les cultures émergentes. 
Le Département est partenaire du lieu depuis son expérimentation en 2015. Il lui a accordé 40 000 € en 2015 et 2016, et poursuit en 2017 son soutien à la structure qui a de nombreux projets. Dès le printemps, quatre lieux annexes devraient voir le jour à proximité : un logement de 60 m2 pour les artistes en résidence, un atelier/salle d'expositions de 50 m2, une vitrine éphémère pour les festivals toulonnais de 20 m2, et un café théâtre de 70 m2.
Installé sur 900 m2 en plein centre ville, le Port des créateurs est à la fois un espace d’échanges créatifs et un lieu ressources pour les artistes. Il leur apporte une aide logistique, stratégique et administrative. Ils peuvent par exemple bénéficier d’un appui pour développer leurs moyens de communication, rechercher des financements privés, participer à des cycles de conférences ou à des rencontres axées sur la professionnalisation... Côté création, une résidence d’artistes "Booster" est proposée chaque année par appel à projet, et des collaborations sont menées avec la Villa Noailles à l'occasion de la 2e édition du festival Design Parade à Toulon. 
Innovante et attractive pour la ville capitale et pour le Var, la structure a été inaugurée vendredi 3 février par Hubert Falco, sénateur-maire, en présence notamment de Marc Giraud, président du Département, d’Hélène Audibert, président de la commission Culture au Conseil départemental, et de Patrick Valverde, président du Port des créateurs.

 

  • Le Département aménage 8 000 m2 de bureaux à la Loubière à Toulon pour optimiser ses services

​Publié le 02/02/2017

C’est dans des bâtiments modernes et très fonctionnels, que s’installeront d’ici la fin de l’année 2017, près de 350 agents administratifs et techniques du Département. Actuellement répartis sur une douzaine de sites de l'aire toulonnaise, ils seront regroupés sur un seul et même lieu et pourront mutualiser leurs moyens. Le Département a donc souhaité rationaliser son patrimoine bâti et optimiser ses dépenses de fonctionnement. Il a réfléchi à une nouvelle implantation unique, dans des bâtiments adaptés aux nouveaux besoins. En 2015, il s’est saisi de l’opportunité de s’’installer sur l'ancien site GDF Suez, à La Loubière, en intégrant le projet porté par Vinci immobilier. Il a acheté, en VEFA*, 8 000 m2 de bâtiments sur les 14 500 m2 construits par le promoteur sur cette ancienne friche industrielle. Idéalement situés, les lieux sont à la fois proches de l'Hôtel du Département aux Lices, du centre de Toulon et du pôle multimodal qui réunit tous les transports en commun.

Le regroupement des agents permettra d'économiser 3 000 m2 de surface et par extension tous les frais d'entretien inhérents. Il évitera des déplacements polluants, mais aussi les réparations - fréquentes dans d'anciens bâtiments -, et les mises aux normes. Par ailleurs, les bâtiments répondant à la norme énergétique RT 2012, le déménagement des services du Département impactera de façon importante la facture énergétique. Quant à l’arrêt des locations de bureaux et de parking, les économies réalisées sont estimées à 960 000 euros par an.

Livrés nus par le constructeur, fin 2016, les trois bâtiments sont actuellement en cours d’aménagement par le Département. Les réceptions définitives des bureaux sont prévues au cours du deuxième semestre 2017. L’emménagement des agents devrait s’échelonner à partir de l’automne 2017.

Si ces nouveaux locaux ne sont pas amenés à recevoir du public, ils représentent pour les usagers un nouveau pôle départemental important.

* vente en état futur d’achèvement

 

  • L'Hôtel des arts du Conseil départemental propose des ateliers gratuits de création sonore 

Publié le 24/01/2017

Jouer et composer de la musique devant un ordinateur, c'est possible. Une nouvelle qui devrait plaire à tous ceux qui n'ont jamais su lire une partition ou qui ont abandonné trop tôt leurs leçons de piano... À l’Hôtel des Arts, centre départemental d'art contemporain situé à Toulon, des ateliers gratuits de création sonore sont organisés chaque samedi. Ils permettent de découvrir la Musique assistée par ordinateur (MAO). Avec cette discipline artistique, l’ordinateur devient un studio de création musicale, à la portée de tous. "Nous proposons aux participants de travailler sur le logiciel Ableton live qui est une référence pour de nombreux Djs, explique Lorine Beladina, attachée culturelle au sein de l'association Tandem, partenaire du Conseil départemental pour cette action. Ce samedi, nous sommes allés plus loin, avec un enregistrement live de guitare. Le but est de montrer tout ce qu'on peut faire avec un ordinateur à partir de sons enregistrés, de voix, ou de boîtes à rythme". Jeunes ou seniors, novices ou musiciens confirmés, chacun peut s'y essayer et, pourquoi pas, y prendre goût. Conçus comme des laboratoires de fabrication, ces ateliers sont basés sur l'entraide, le partage et la création. Micro, casque, ordinateur, clavier et logiciel... Tout le matériel nécessaire à la création est mis à la disposition des participants par le Conseil départemental. 

Les prochains ateliers de création sonore (Musique assistée par ordiateur) auront lieu les samedis 28 janvier, 4 et 11 février, 4,11,18 et 25 mars, de 15 h à 18 h. Ateliers gratuits ouverts à tous à partir de 13 ans. Places limitées – Réservations au 04 98 07 00 77 ou action-culturelle@tandem83.com

 

  • Le Département organise des conférences au Muséum d'histoire naturelle du Var

Publié le 17/01/2017

Dans le cadre de l'exposition La Paléontologie dans le Var au Muséum d'histoire naturelle du Var, Romain Garrouste, paléo-entomologiste au Muséum national d'histoire naturelle, a animé, le 11 janvier, une conférence sur Le charme discret des insectes fossiles.

Ce chercheur est spécialisé dans la biodiversité qui caractérise le monde des insectes.

Avec cette conférence, le Département, propriétaire du Muséum d'histoire naturelle du Var, a permis au public d'en découvrir plus sur les insectes qui constituent, depuis plus de 400 millions d'années, l'essentiel de la biodiversité sur notre planète. Pourtant, ils sont bien moins étudiés que la plupart des autres formes de vies fossiles. Cette rencontre passionnante a été l'occasion de découvrir tout l'intérêt de leur étude pour la cinquantaine de personnes présentes.

 

 

  • Toulon Saint-Cyr Var Handball, le club phare du handball varois est soutenu par le Département

Publié le 17/01/2017

Le club Toulon Saint-Cyr Var Handball (TSCVHB) est né de la fusion des deux clubs de Toulon et de Saint Cyr en 2005. Il est subventionné par le Département à hauteur de 235 000 €. Club phare du handball féminin français, il évolue au plus haut niveau du handball depuis sa création. Il remporte entre 2010 et 2012 trois titres majeurs : le Championnat de France en 2010, et la Coupe de France en 2011 et 2012. Le club est composé d'une équipe féminine évoluant en D1, d'une équipe réserve en N1, et des équipes jeunes inscrites dans toutes les compétitions nationales et d'un centre de formation. 
L'équipe élite féminine est composée de 20 joueuses, des internationales mais aussi des jeunes varoises issues du Centre de formation. Quelques joueuses formées au centre passent pro, ce qui est très rare dans d'autres clubs. Les entraînements ont lieu au gymnase de Vert Coteau et au Palais des sports à Toulon ainsi qu'à Saint Cyr, tous les matchs à domicile se jouent au Palais des sports.
Guillaume Gille, handballeur professionnel multi-médaillé intervient en tant que consultant sportif au TSVHB et apporte son aide au développement du club tant au niveau sportif que dans la relation avec les partenaires. Il est co-entraîneur de l'équipe de France masculine.
Le TSVHB réunit régulièrement près de 1 700 supporteurs et défend l'image du Var. Le club s'implique dans la vie locale à travers des ateliers ou manifestations organisées en partenariat avec le Département ou des actions croisées avec d'autres clubs sportifs. De grandes chaînes sportives ou la presse locale diffusent régulièrement les matchs.

 

  • Les services sociaux du Département proposent des ateliers de cuisine et de jardinage à Toulon.

Publié le 11/01/2017

Les travailleurs sociaux de l'Unité Sociale et Territoriale (UTS) de Toulon ont mis en place des animations autour des jardins passagers pour les usagers suivis par les services sociaux départementaux de l'aire toulonnaise.

Cette initiative permet aux personnes en difficulté d'échanger, de sortir de l'isolement, et de trouver des solutions à leurs problèmes.
Le jardin passager est un lieu de rencontres entre générations et entre cultures. Il favorise les échanges et le partage, le développement de liens sociaux de proximité par le biais d’activités ludiques, éducatives et sociales. Divers ateliers de cuisine et de jardinage sont ainsi régulièrement organisés dans des espaces aménagés au centre socio-culturel de Sainte-Musse.

Les participants sont accueillis le lundi matin à Sainte-Musse. Cette action sera organisée prochainement à l'Unité Territoriale et Sociale de Mayol à Toulon. Les usagers viennent découvrir la vie des jardins tout en entretenant leur espace. Ils cultivent des légumes de saison, les cuisinent et les consomment lors de repas partagés. C'est une bonne occasion de découvrir la nature, de toucher la terre, semer, planter, arroser et voir pousser les légumes avant de les déguster. Tout le matériel de jardinage est fourni gratuitement par le Département : semis, outils, locaux, denrées pour la cuisine.

 

 

 

 

  • Un nouveau carrefour giratoire sur la RD92 à La Florane

Publié le 03/01//2017

La RD92 qui relie les quartiers ouest de Toulon à Ollioules est très fréquentée. Sur cette voie desservant le lycée de La Cordeille et de nombreuses résidences et commerces, la circulation était régulièrement ralentie au carrefour de la Florane donnant accès aux Quatre chemins des routes par la rue Bonfante.

Le Département a donc souhaité fluidifier le trafic grâce à l’aménagement d’un giratoire. La zone étant très urbanisée, c’est la construction d’un petit giratoire à trois branches qui a été décidée. Un giratoire plus imposant aurait nécessité des procédures très longues. 

Le chantier qui a démarré le 19 septembre est en passe de s’achever. Outre la transformation du carrefour à feux, les travaux ont également porté, en partenariat avec la ville, sur le réaménagement des trottoirs et des arrêts de bus, sur l’enfouissement des réseaux aériens, la reprise de l'éclairage public et la réalisation d'aménagements paysagers. Le coût des travaux se montent à 480 000 euros. 
Depuis début décembre, la mise en giration est effective. Les travaux de finitions viennent de démarrer début janvier. Ils seront achevés à la fin du mois.

 

  • Les centres de solidarité du Département vous accueillent à Toulon

Publié le 03/01//2017

Vous rencontrez des difficultés familiale, sociale ou financière ? Vous avez besoin de connaître les prestations auxquelles vous avez droit ? Les services susceptibles de accompagner ? Les services sociaux du Département sont un relais privilégié pour vous aider à sortir d’une situation difficile.

Les travailleurs sociaux du Département pourront vous aider à faire valoir vos droits. Ils vous orienteront vers les administrations ou associations susceptibles de vous accompagner, vous diront quels dispositifs existent selon votre situation. Si vous avez droit à une prestation ou un service relevant du Département, ils pourront vous aider à faire votre demande. Renseignez-vous pour connaître le centre social dont vous dépendez, selon votre lieu de résidence.

Le centre de solidarité Carnot à l’ouest de la ville, 132 avenue Lazare Carnot, est ouvert du lundi au vendredi de 8 h 30 à 11 h 45 et de 13 h 30 à 16 h 45. Tél. 04 83 95 00 00.

En centre ville, le centre de solidarité Mayol, traverse des Minimes à Mayol, est ouvert du lundi au vendredi de 8 h 50 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. Tél. 04 83 95 23 67.

À Saint-Jean-du-Var, le centre de solidarité Turenne, 189 rue de Turenne, est ouvert du lundi au vendredi de 8 h 45 à 12 h et de 13 h 45 à 17 h. Tél. 04 83 95 61 00.

A l’est de la ville, le Département vous accueille à la Maison des services publics de Sainte-Musse, 1 624 vieux chemin de Sainte-Musse, du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. Tél. 04 83 16 67 15.

 

  • Le Muséum d’histoire naturelle de Toulon et du Var, un lieu culturel emblématique du Département

Publié le 03/01/2017

Établissement public à caractère scientifique et culturel labellisé "Musée de France" par le ministère de la Culture, le Muséum départemental du Var oriente son action autour des savoirs et des savoir-faire d'une culture naturaliste. Celle-là même qui se nourrit du travail des hommes et des femmes qui permettent de disposer d'objets et de connaissances sur la biodiversité et la géodiversité.

Le Muséum assure la conservation des collections patrimoniales, leur étude et leur valorisation par le biais d'expositions et d'actions de médiation. Il participe également à la recherche scientifique, notamment en s'associant à d'autres établissements. Depuis 2011, l’accueil du public se fait dans un bâtiment situé au sein de l'espace naturel sensible (ENS) du Jardin du Las. Il permet d'étendre le musée "hors les murs" en servant de lieu de médiation et de découverte de la biodiversité urbaine. Le jardin du Las a été labellisé "Jardin remarquable" en 2014 par le ministère.

Dans le cadre de ses expositions temporaires, le muséum présente jusqu’au 21 mars 2017 "La paléontologie dans le Var". Le Département expose plusieurs dizaines d’objets jamais montrés au public. En exclusivité, le visiteur découvre des reconstitutions grandeurs nature. Pour aller plus loin sur le sujet, de nombreuses conférences sont proposées, animées par des professionnels reconnus internationalement.

Mercredi 11 janvier 2017 à 17 h : "Pourquoi étudier les insectes fossiles ?", par Romain Garrouste, paléo-entomologue au Muséum national d'histoire naturelle.

Vendredi 27 janvier 2017 à 17 h : "La Terre avant les dinosaures", par Sébastien Steyer, paléontologue au CNRS.

Des visites guidées gratuites sont organisées pour les groupes constitués et les scolaires. Les réservations sont obligatoires.

Muséum d’histoire naturelle du Var – 737 chemin du Jonquet à Toulon. Ouvert du mardi au dimanche de 9 h à 17 h. Fermeture les lundis et jours fériés. Entrée gratuite. Tél. 04 83 95 44 20, www.museum-toulonvar.fr et facebook.com/MuseumdeToulon